Rechercher

De tout temps, les Asturies ont vu naître des maîtres pâtissiers. Un grand nombre d'entre eux ont créé des desserts entrés dans l'imaginaire collectif qui font maintenant partie de notre patrimoine gastronomique. Dans chaque recoin, dans chaque village ou commune, il existe un gâteau typique ainsi que de nombreuses confiseries.

S'il nous fallait choisir trois desserts pour constituer un podium des meilleurs représentants de la région, nous opterions pour le riz au lait, qui ne fait défaut à aucun restaurant comme bouquet final d'un bon repas, les frixuelos, ces crêpes autrefois saupoudrées de sucre, mais aujourd'hui fourrées de crème de noisette, de crème fraîche, de confiture et nombreux autres ingrédients, et les casadielles, une pâte frite fourrée de noix concassée, de miel ou de sucre ainsi que d'un zeste d'anis, à laquelle vous pouvez ajouter un peu de lait ou de beurre, à souhait.

Casadielles, frixuelos et riz au lait
Casadielles
En ce qui concerne le monde merveilleux des tartes, vous trouverez presque partout des tartes charlottes, élaborées sur une base de génoise, de crème et d'amande, recouverte de chocolat et couronnée d'une griotte, ainsi que, particulièrement à Gijón/Xixón, la tarte gijonesa, à l'intérieur de laquelle prédomine le nougat.

Tartes

Les gens d'ici sont très « llambiones », ils aiment les sucreries, et chaque ville ou commune possède ses propres desserts typiques.

Gijón/Xixón est le paradis des princesitas et des glaces à la crème. À Oviedo, deux créations sont à ne manquer sous aucun prétexte. D'une part, les carbayones, des gâteaux aux amandes recouverts de sirop sucré et de jus de citron, et d'autre part, les moscovitas, un délice chocolaté aux amandes. À Avilés, le bollo de Pascua (brioche de Pâques) est mis à l'honneur pendant la Semaine Sainte.

Festival du riz au lait

Il existe de nombreuses journées et hommages gastronomiques, mais presque tous liés à un produit salé. Le Festival du riz au lait a lieu depuis plus de trente ans à Santolaya/Santa Eulalia, à Cabranes, le dimanche le plus proche du 9 mai. Il compte un concours auquel participent plus d'une centaine de personnes et est couvert par les menus que les hôteliers du secteur proposent à ces dates.

Riz au lait
En vous aventurant dans l'arrière-pays, dans la commune d'Aller, vous pourrez déguster un dessert unique, le panchón, ou encore les bartolos à Laviana et à Mieres, les consejos paserinos, un beignet de pâte brisée sucrée au lait. En faisant route vers l'ouest, vous trouverez à Grado le célèbre tocinillo de cielo, les Carajitos del Profesor à Salas, qui ont obtenu le droit de porter le label « Alimentos del Paraíso », tout comme les marañueles, de Candás et Lluanco/Luanco, des gâteaux typiques à base de beurre, d'oeuf, de sucre, de farine et de zeste de citron, dont la différence réside dans le fait qu'à Lluanco/Luanco, les jaunes d'oeufs y sont introduits.

Plus loin, à Navia, ne manquez pas la tarte Venera, une tarte aux amandes qui vous séduira dès la première bouchée. Cette liste de desserts sucrés pourrait se poursuivre par les borrachinos, le lait frit ou encore les formigos.
Tocinillo de cielo
Marañueles

Secrets de sucreries

Pour réussir un bon riz au lait chez vous, il existe des secrets pratiques tels que retirer le bâton de canelle et la pelure de citron à mi-cuisson, afin d'éviter que leur saveur ne couvre celle des autres ingrédients, sans oublier de bien remuer.

Pour faire frire les casadielles, il est important de le faire une par une, ou au maximum deux par deux, que l'huile soit bien chaude, et de les retourner soigneusement après un court instant, afin d'éviter de les brûler.

Si vous choisissez de vous lancer dans des frixuelos, le plus important est que la pâte ne soit pas trop légère, de la laisser reposer quelques heures, que la poêle soit anti-adhérente afin d'éviter que celle-ci ne s'y colle, et d'en verser la quantité appropriée afin que les frixuelos soient les plus fins possible.

Frixuelos

Recettes

Subir arriba