Blog Touristique des Asturies
9 panoramas asturiens qui vous laisseront sans voix
14 feb

Parmi les nombreuses caractéristiques des Asturies, l’une d’entre elles est de nous laisser sans voix au moindre pas. Succession de montagnes et vallées, de virages et lignes droites, de prairies et falaises, de sommets escarpés et bassins sinueux, cette terre aux mille contrastes est le paradis rêvé des vues panoramiques.

Ces panoramas capturés lors d’une halte en chemin après plusieurs heures d’effort ou pendant une paisible promenade, ces panoramas qui se devinent à l’approche de la mer ou à l’ascension d’une montagne qui nous séduit…

Ce petit guide des vues panoramiques vous donnera un aperçu du paysage et vous en mettra d’ores et déjà plein la vue.

 

Santa María del Naranco : les vues divines

 

Jamais une église n’a connu un passé royal et palatial aussi intense que Santa María del Naranco. Bien entendu, avec un passé aussi riche, les vues ne peuvent être que somptueuses, notamment à l’aube ou au crépuscule, lorsqu’elles deviennent poétiques, fantasmagoriques. Oviedo, la capitale des Asturies, est au pied de l’art préroman le plus sublime. En un coup d’œil, on aperçoit également le mythique Monsacro, qui en dit long sur les reliques et l’histoire de la monarchie asturienne, ou l’imposante sierra de l’Aramo.

Santa María del Naranco

Située sur le flanc éponyme, Santa María del Naranco offre à elle seule un magnifique panorama, ainsi qu’une vue imprenable depuis l’église ; un binôme unique qui englobe sur le même plan l’art préroman et le paysage asturien.

 

Le Sella : le courant qui nous transporte

 

Le Sella, est une véritable légende, avec ses saumons, ses kayakistes, ses riverains, ses paysages… et parce qu’il accueille chaque année l’une des descentes en kayak les plus célèbres au monde : la fête des canoës-kayaks, ou la Descente internationale du Sella.

La tradition sportive de cette rivière, la passion et l’admiration de la descente du Sella sont telles que dans les années 90, un groupe d’entrepreneurs sportifs a commencé à proposer des descentes en kayak pour le grand public, ce qui a permis à de nombreux fans d’imiter leurs sportifs préférés ou tout simplement de passer une journée en famille ou entre amis pour profiter de la nature, qui invite à se détendre tout en s’amusant.

 Rivière Sella

 

 

Ría de Villaviciosa : l’estuaire de rêve

 

Superbe estuaire naturel et refuge des oiseaux aquatiques sur leurs routes migratoires, la Ría de Villaviciosa est idéale pour faire du sport, se baigner et profiter d’une promenade sur ses rives…

Elle procure différentes sensations à travers le paysage, la flore, le doux battement d’ailes des oiseaux, les poissons, les marées, l’image des barques flottantes à marée haute ou échouées à marée basse, les pêcheurs toujours aux aguets…

Ría de Villaviciosa

Et, bien entendu, la ria nous offre de somptueux panoramas comme celui-ci, depuis le port d’El Puntal et son univers marin ainsi que ses exquises odeurs et saveurs de poissons et fruits de mer frais dans les restaurants et cidreries des environs.

 

Sariego : la vallée la plus grandiose

 

Les vues sont sublimes depuis la zone récréative et le mirador de Perriellos. Devant vous s’ouvrent l’immensité et la beauté de la vallée de Sariego; et si le ciel est dégagé et l’atmosphère limpide, vous pourrez apercevoir les sierras du Sueve et de Peñamayor ainsi que toute la splendeur de la cordillère cantabrique.

Perriellos dans la commune de Sariego

Perriellos vous donne un aperçu de la symphonie de montagnes que suppose l’orographie accidentée et variée des Asturies. Un mirador est également bien plus qu’une tour de guet, c’est un espace de repos, de conversation, de pique-nique après une randonnée, toujours avec le paysage asturien en toile de fond.

 

Les lagunes du Teixedal : la découverte la plus secrète

 

Cet endroit se compose de plusieurs lagunes de haute montagne à différentes altitudes autour du pic Rabo de Asno : Laringuín, La Yerba, Negra et Pozu Xirona. Nous pouvons dire qu’il s’agit de la découverte la plus secrète du Parque Natural de Fuentes del Narcea, Degaña e Ibias.

Là où marche l’ours, dans les environs de Xinestou al Altu l’Acebu, les montagnes nous réservent plusieurs surprises et découvertes, comme ces lagunes aussi surprenantes que charmantes, reflet de la vivacité de la nature asturienne. .

Lagunes du Texeidal

La vue panoramique de ce site lacustre est une véritable délectation des sens.

 

Lac d’Enol : le plus médiatisé

 

Les Lagos de Covadonga sont de vraies stars du cinéma mondialement connues. Ils ont été filmés et photographiés par moult professionnels et voyageurs des quatre coins du monde. Une visite dans les Asturies sans voir les lacs, c’est comme être dans un jardin sans sentir les fleurs…

Lac d’Enol

C’est vrai, il y en a deux, Enol et Ercina, mais c’est le premier qui offre de sublimes panoramas. Il est sublime toute l’année, mais le spectacle a vraiment lieu à l’époque des premières neiges dans les hauteurs et des reflets de l’automne sur ses eaux gelées.

 

La Regalina : la grande tour de guet de la côte occidentale

 

La chapelle et l’hórreo de La Regalina composent un site extraordinaire de par sa beauté et son emplacement, qui offre l’un des plus beaux panoramas de toute la côte occidentale des Asturies.

À ses pieds se trouve la plage de Cadavedo, communément appelée la Ribeirona, à l’horizon, l’océan, les dizaines de plages, criques, falaises, caps et autres reliefs jusqu’à perte de vue.

Vues depuis La Regalina

Un délice pour s’imprégner du paysage.

 

Prairies et lagunes de Canchongo : le Quirós panoramique

 

Quirós est l’un des villages de montagne par excellence dans les Asturies. Sa tradition d’escalade et d’alpinisme offre des parcours et des options en tout genre pour les amoureux de la nature.

L’un de ces parcours est celui qui nous mène vers les prairies et les lagunes de Canchongo, dans les environs de Bárzana. Les connaisseurs indiquent que c’est une route pratique et accessible qui surprend surtout par sa beauté et ses panoramas alentour.

Prairies et lagunes de Canchongo  data-cke-saved-src=

Le symbole incontesté de l’esprit du Quirós panoramique.

 

Ría de l’Eo : à vue d’oiseau du haut des montagnes

 

Quelle chance d’être un oiseau et de survoler la ria de l’Eo… une vue de toute beauté ! C’est ce que doivent penser les voyageurs et les randonneurs qui parcourent cette zone déclarée Réserve de biosphère, et qui profitent de nombreux panoramas de cette ria depuis Castropol ou Figueras.

Les explorateurs avertis, qui s’enfoncent dans les montagnes, dans les environs de Louteiro, auront une récompense bien méritée : d’impressionnantes vues panoramiques sur toute la vallée et Vegadeo en toile de fond, et un bon tronçon de ria jusqu’à son embouchure, avec le pont des Santos sur la ligne de l’horizon.

La Ría del Eo

Préparez vos jumelles et votre appareil photo et profitez de ces sublimes panoramas!

Commentaires
Aucun commentaire. Soyez le premier.