Envoyer Imprimer
Oscos-Eo
Oscos-Eo
Emplacement
Oscos-Eo
43.525153,-7.028214
    • Villages maritimes de Castropol et Figueras.
    • Palais de Mon et Maison du Marco, à San Martín de Oscos.
    • Villages du Chemin de Saint Jacques et Sentier fluvial de l'Eo, à San Tirso de Abres.
    • Cascade A Seimeira et Ensemble Ethnographique de Mazonovo, à Santa Eulalia de Oscos.
    • Ensemble Ethnographique d'Os Teixois et Musée de la Coutellerie et du Tissage, à Taramundi.
    • Mazo de Meredo, à Vegadeo.
    • Monastère de Santa María, Écomusée du Pain et Mines à Villanueva de Oscos.
Le Pays Oscos-Eo est la seule Réserve de la Biosphère qui donne sur la mer où il a des villes maritimes. Il a surtout été pionnier du tourisme rural, et est une référence de l'ethnographie et de l'artisanat en Espagne

Le Pays Oscos-Eo est l'une des six Réserves de la Biosphère asturienne. Cela atteste positivement la beauté, et l'amabilité de sa nature, ainsi que le respect et l'attention dont elle est l'objet. Un territoire paisible qui semble avoir été conçu pour la randonnée et les activités de nature. Le marcheur y découvre une succession de paysages différents, doucement vallonnés, des montagnes aimables; un pays agrémenté de bois et de rivières, décliné dans toutes les teintes du vert, où la pierre, le bois et l'ardoise des constructions deviennent une métaphore de la suspension du temps.

Cette Réserve est la seule qui, dans les Asturies, soit bordée d'eau: la mer Cantabrique. Ambiance, charme, et un éventail d'activités propres aux villes de mer asturiennes, que le voyageur saura apprécier à Castropol et Figueras. Deux communes riveraines de la Ría del Eo qui, en plus de leur très joli port, ont entretenu un centre historique agréable et pittoresque. Une promenade en ville donc, ou une balade fluviale dans les eaux de l'Eo. Le spectacle des parcs à huîtres est unique et laisse présager des délices que réservent à leurs hôtes les cuisiniers locaux. Comme dit l'expression familière: 'un goût de gloire'. Les plus aventuriers pourront s'adonner au kayak, à la planche à voile, ou au ski nautique, tout en sachant que la zone est aussi fréquentée par les observateurs d'oiseaux et les pêcheurs.

Restons dans les zones aquatiques -strictement fluviales maintenant- et évoquons deux cascades uniques dans les Asturies: Cioyo, à Castropol, ou Seimeira, à Santa Eulalia. Mais il est un autre trait qui distingue ce Pays des autres: sensible à l'ethnographie, il est le royaume des dispositifs hydrauliques et éoliens. Voyez par exemple l'les Ensembles ethnographiques de Mazonovo, à Santa Eulalia, et de Teixois, le Musée des moulins, à Taramundi, et la Maison du Marco, à San Martin de Oscos.

Le fort potentiel artisanal de la région, se concentre en particulier sur le village de Taramundi, renommé pour ses couteaux de fabrication artisanale et le tissage. Ces deux activités occupent une place de choix dans ce haut-lieu du tourisme rural en Espagne, et ont donné lieu à la création du Musée de la Coutellerie et du Tissage. Toujours dans ce même Pays, Santa Eulalia de Oscos, 'Santalla', est une destination émergente, une espèce de laboratoire vivant des métiers artisanaux traditionnels et des Asturies d'antan: coutellerie, poterie, jais, tissage et ferronnerie.

Ce paradis des randonneurs compte des circuits classiques comme le Sentier fluvial de l'Eo, à San Tirso de Abres, ou la Route des douze ponts, à Vegadeo, mais il est également le lieu de passage des 'randonneurs de longue distance', les pèlerins de la Route Jacquaire qui traversent le Pays depuis des siècles. C'est en effet une étape incontournable du Chemin de Saint Jacques par la côte - le plus ancien - dont certains villages sont très caractéristiques de la vie de pèlerinage: La Antigua, Solmayor ou San Andrés, sur la Commune de San Tirso de Abres.

Les palais et les maisons nobles ne pouvaient manquer ! Dans ce domaine aussi, la zone se distingue. Pour preuve, le Palais de Mon à San Martin de Oscos, la Route des palais, à Vegadeo, ou le Musée Maison natale du Marquis de Sargadelos, à Santa Eulalia.

Le paysage touristique et culturel de la région est complété par des ressources telles que l'Ensemble monastique de Santa María, à Villanueva de Oscos, l'Écomusée du Pain, et les routes des mines d'or, de fer, de cuivre, de plomb ou de zinc.

Un pays, en somme, qui ne manque de rien: la mer et les villages de pêcheurs, les huîtres et les sports nautiques, des oiseaux, des cascades, des ensembles ethnographiques, des couteaux et des métiers à tisser, des sentiers fluviaux, des palais et des monastères, des pèlerins sur la route de Compostelle... un Pays naturel, écologique, durable et pionnier du tourisme rural.

Il est le plus occidental des pays asturiens, et est composé de sept communes: Castropol, San Martin de Oscos, San Tirso de Abres, Santa Eulalia de Oscos, Taramundi, Vegadeo et Villanueva de Oscos.

Voir localisation de la région