Envoyer Imprimer
Fête de El Guirria et de l’Aguinaldo
Ponga (L'Est des Asturies) (San Juan de Beleño)
Type
Fête d'Intérêt Touristique
Jours
1er. Janvier
Fête de El Guirria et de l'Aguinaldo : première mascarade de l'année dans les Asturies

La Fête de El Guirria et de l'Aguinaldo se tient le 1er janvier à San Juan de Beleño, chef-lieu du conseil de Ponga.  Cette célébration imprègne de tradition ancestrale et de romantisme le jour du nouvel an.  Le Guirria, un homme mythologique masqué - moitié lutin "Trasgu", moitié personnage carnavalesque – fait des siennes avec les femmes durant toute la journée :  il les cajole, les serre dans ses bras et les embrasse en toute impunité.   C'est comme une grande pièce de théâtre dans tout le village, qui se déroule aussi bien à l'extérieur qu'à l'intérieur.

Escorté par des hommes à cheval, le Guirria est un personnage presque invulnérable pour l'année qui commence.    Le rôle est en général interprété par un jeune homme du conseil - dont l'anonymat est préservé -, qui fait des bisous aux jeunes filles qui se trouvent sur son chemin et qui jette de la cendre et donne des coups de bâton à quiconque veut l'en empêcher.

En même temps, les aguinalderos font la quête de maison en maison juchés sur leurs superbes chevaux, comme une sorte de cour de l'incursion quasi-fantomatique du Guirria à travers les rues et les maisons de San Juan de Beleño.   À noter que dans les maisons, leurs habitants donnent généreusement à manger et à boire à ces hôtes si éminents.   Et c'est ainsi avec les couplets de bonheur des aguinalderos, la désinhibition romantique du guirria et la complicité des habitants que commence, dans la joie, une nouvelle année.

Voir localisation et comment arriver
icono
Fête de El Guirria et de l'Aguinaldo
GPS:43.191030, -5.165577