Douceurs et sucreries
Riz au lait

La rumeur dit que les Asturiens sont des gens généralement conviviaux, aimables et gais, enclins à la conversation, à la réunion, à la fête, toujours prêts à partager une bonne table, la musique, les amis. Le point d'orgue de ce genre de réunions a, bien sûr, un goût sucré. La Principauté des Asturies est un pays de Maîtres confiseurs et chocolatiers, de Chefs créatifs et innovants dans l'univers des desserts et des sucreries. Le recueil des recettes populaires et traditionnelles, très fourni, donne une idée de la façon dont la culture asturienne 'travaille le sucre' pour le plaisir de ses habitants et des visiteurs... 

Des Maîtres confiseurs et chocolatiers

La Principauté des Asturies a une longue tradition de maîtres confiseurs et chocolatiers. Les pâtisseries et les confiseries abondent dans la région. Certaines sont renommées par-delà des frontières de la Principauté, pour leurs produits traditionnels ou plus contemporains. Oviedo, Gijón, Avilés, Langreo, Mieres, Laviana, Candás, Luanco, Grado, Salas, Navia, Llanes, Ribadesella, Tineo ou Cangas del Narcea... - pour ne citer que quelques références -, ont leurs propres produits typiques ou spécifiques, ou encore des artisans pâtissiers expérimentés qui recréent les classiques pour le plaisir des plus exigeants et connaisseurs. Les carbayones et Moscovitas d'Oviedo, les Bartolos de Laviana, les Marañuelas de Candás et Luanco, les Carajitos del profesor à Salas, le Tocinillo de cielo à Grado, les Casadielles des bassins miniers, les crêpes dans toutes les Asturies... sont des gourmandises et, en même temps, des signes d'identité territoriale. Sans oublier bien sûr les maîtres chocolatiers et leur créativité débordante qui trouve son expression majeure à Pâques, moment fort du spectacle de vitrines et de l'art du chocolat.

Le recueil de recettes populaires et traditionnelles

Si la cuisine asturienne est riche de coutumes, le monde des friandises et des sucreries est un exemple éloquent de la véritable dimension et de la puissance de ces traditions. Tout au long de l'année, les excuses se multiplient pour 's'adoucir la vie'... Quelle que soit la réunion de famille ou d'amis il ne manque jamais une gourmandise. Sans doute le Riz au lait est-il le roi des desserts asturiens. Il adopte, dans ce pays, des dizaines de nuances et d'aspects mais le signe d'identité asturienne est le sucre de la surface caramélisé avec une plaque chauffé à blanc. Particulièrement appréciées, les Casadielles faites à base de fruits secs autochtones (noix et noisettes). À Grado, elles ont la particularité d'être élaborées avec des pommes fraîches. Une mention spéciale aux 'picatostes', 'borrachinos' ou 'formigos', différents noms pour un même 'pain perdu' fait-maison à base de vieux pain, d'oeufs, de lait et autres ingrédients au choix (anis, vin...). Un dessert délicieux et sain, vieux comme le monde. Autres gâteaux typiques : La Venera, une tarte aux amandes de la zone de Navia; La Gijonesa, une tarte à base de 'tourron' d'amandes grillées, typique de Gijón; l'Escaldao, de Grado un gâteau fait à base de pain de maïs émietté et de beurre, de miel, de lait et de sucre; ou le Panchón, un dessert typique de la montagne centrale et plus précisément d'Aller où une miche de pain de farine d'épeautre et de blé, aromatisée avec des feuilles de chou, pétrie avec de l'eau tiède, du sel, et de la levure de boulanger, devient un robuste dessert.

Nouvellement créés...

Le monde des confiseurs, tout comme celui de la restauration et des cidreries cultivent amoureusement leur art. Certains pâtissiers évoluent en même temps que leur univers et innovent en s'inspirant de produits à vocation touristique. C'est le cas des 'Niemeyitas' d'Avilés, des 'Pirogues' d'Arriondas ou des 'Cubes de la mémoire' de Llanes. Certains autres s'inspirent d'événements ou de personnages historiques comme la Princesse des Asturies, qui donne lieu aux Letizias de Ribadesella. Quant aux restaurants et cidreries, ils ne boudent pas non plus les douceurs, bien au contraire. Leurs cartes et propositions gastronomiques intègrent des plats sucrés qui combinent la tradition et les nouveautés inspirées des fromages des Asturies, des fruits secs, des baies, des pommes... ou revisitent les Grands classiques comme le riz au lait, le 'tocinillo', ou les 'frixuelos' (crêpes), tous aussi bons les uns que les autres, sans oublier les créations en chocolat.