Envoyer Imprimer
La Côte orientale
Llanes y Ribadedeba (L'Est des Asturies)
Période de visite

Toute l'année

Étendue
45 km2
Contact Adresse

Llanes
Office de Tourisme.
Alfonso IX, La Torre.
33500 Llanes

Téléphone +34 985 400 164

Ribadedeva
Office de Tourisme.
Ctra. Colombres-Bustio.
33590 Colombres

Téléphone +34 985 412 321

  • Le secteur oriental de cette côte, qui a été choisi pour intégrer le Réseau des Espaces protégés des Asturies, est situé à l'Est de Llanes, entre Le chef-lieu de la commune et l'extrémité orientale de la région.

    La zone ainsi délimitée appartient aux communes de Llanes et Ribadedeva, et constitue une bande étroite d'environ 30 kilomètres de long et 1 à 4 kilomètres de large.

  • Flore

    Des portions de chênaies ont été préservées à l'abri des collines calcaires, ainsi que des aulnaies, qui forment de petits bosquets sur les berges des rivières.

    Faune

    Les oiseaux sont nombreux et variés; certaines étant répertoriés au Catalogue régional des espèces menacées. C'est le cas par exemple du cormoran huppé ou de l'océanite tempête.

    En hiver, les oiseaux des montagnes abondent: le tichodrome échelette par exemple, qui niche souvent dans les falaises de Llanes.

Le Paysage protégé de la Côte orientale combine à la perfection la beauté de la nature et le patrimoine culturel.

Les sites préhistoriques, une architecture 'Indiana' magnifique (propre à l'émigration en Amérique latine), de nombreuses plages de sable fin et un climat tempéré, on fait de cet espace une destination extrêmement intéressante, qui compte parmi les plus fréquentées de la région.

Cette étroite bande côtière est ourlée de longues plages de sable et ponctuée de petites criques difficilement accessibles et donc conservées à l'état de nature. Les plages s'y cachent parfois dans de petits fjords ou s'ouvrent au contraire au creux d'anses généreuses. Parmi la trentaine de plages du littoral privilégié qu'est Llanes, citons Niembro, Buelna, ou Ballota. Des belvédères en surplomb des falaises, des plateaux côtiers et des sierras plates configurent la géographie de cette section de la côte asturienne.

De nombreux émigrants ont quitté la zone au début du XXe siècle et sont partis tenter leur chance en terre américaine. Des années plus tard, ils allaient revenir dans les Asturies pour y investir leur fortune. Comme autant de témoignages de cette époque, les nombreuses demeures 'indianas' caractéristiques de la région ont une architecture parfaitement reconnaissable. Elles sont très souvent flanquées d'élégants palmiers.

Cette zone de la Principauté jouit d'une énorme richesse ethnographique et culturelle.

icono
La Côte orientale
GPS:+43.399925,-4.631800