Envoyer Imprimer
La Ría de l'Eo
Castropol y Vegadeo (L'Ouest des Asturies)
Période de visite

Eté comme hiver (époque d'affluence des oiseaux aquatiques)

Étendue
14 km2
Contact Adresse

Centro de recepción de visitantes de Castropol.
La Fuente, 15.
33760 Castropol.

Téléphone +34 985 710 013

Vegadeo.
Plaza del Ayuntamiento, S/N.
33770 Vegadeo.

Téléphone +34 664 476 415

Centro de Interpretación de la Ría del Eo.
Antigua Fábrica de Serrasa.
33760 Castropol.

Téléphone +34 985 635 001

  • La Réserve naturelle partielle de la Ría de l'Eo est située à l'extrême Nord-Ouest des Asturies, entre les communes de Castropol et de Vegadeo.

  • Flore

    En termes de végétation, les espèces les plus originales sont très certainement les prairies sous-marines formées par deux espèces de zostères: Zostera marina, qui se concentre dans l'anse de Linera sur une surface qui est probablement la plus étendue de la mer Cantabrique et la Zostera noltil, que l'on retrouve aussi dans d'autres anses.

    Quelques buissons halophiles poussent également dans la zone et, là où l'influence des marées est réduite, nous trouvons quelques peuplements de joncs et de roseaux.

    Faune

    L'estuaire de l'Eo est considéré comme la principale zone d'hivernage et de repos des oiseaux aquatiques migrateurs européens dans les Asturies. Il compte par ailleurs aussi des communautés végétales exclusives à ces paysages côtiers.

    49 espèces d'oiseaux ont été identifiées, dont 16 limicoles, 13 anatidae et 9 laridae, la différence étant répartie entre d'autres groupes. Si ce sont, pour la plupart des hibernants, nous trouvons néanmoins aussi un petit groupe de migrants du printemps et de l'automne et un autre peuplement présent toute l'année.

    Cette zone humide est cataloguée 'd'importance internationale' pour ce qui concerne trois espèces de canards: le canard siffleur, le canard pilet et le fuligule morillon. La présence de groupes importants d'huîtriers, de pluvier argenté, de bécasseau variable, de chevaliers guignette, de courlis corlieu et de barge rousse, lui confère la catégorie d'importance régionale pour ce qui concerne ces espèces.

La Réserve naturelle partielle de la Ría de l'Eo est l'un des estuaires les mieux conservés de la région. Son principal intérêt réside dans son avifaune et sa végétation.

La limite orientale de la Réserve se trouve à la Punta la Espiela, où elle emprunte des chemins et des routes locales qui la prolongent jusqu'à Figueras. De là, une route locale la connecte à la N-640. Elle continue alors vers le Sud, et passe par Castropol et Vegadeo. A ce stade, nous prenons la route qui, en passant par Miou, arrive à Louteiro et, de là, la ligne droite qui mène au village galicien de Villafernando (Trabada).

Le point d'intersection avec la frontière régionale jalonne l'extrémité Sud de la zone. La limite Ouest coïncide avec la frontière de la province et rejoint l'embouchure de la Ría, à la hauteur de la Punta de la Cruz. C'est là que se ferme le périmètre de la Réserve.

La forme de la rivière est commandée par une faille longitudinale et une série de petites fractures mineures qui forment des anses. L'estuaire est divisé en trois zones: une zone de mélange total, à l'embouchure, qui évolue vers un mélange partiel dans la zone intermédiaire, puis s'achève en eaux salines. Le sol est principalement composé de schistes, de grès et de quartzites; à proximité de la rivière, nous trouvons également des calcaires et des dolomies.

Cet estuaire navigable offre aux amateurs des expériences inoubliables: l'aviron et la voile sont les activités les plus courantes. L'estuaire s'y prête en effet, en raison de ses vastes dimensions et de sa tradition de pêche. Des promenades en barque dans l'estuaire partent des embarcadères de Castropol, Figueras et Ribadeo. L'on y trouve également des élevages d'huîtres de grande qualité.

Voir localisation et comment arriver
icono
La Ría de l'Eo
GPS: 43.525155,-7.030433