Envoyer Imprimer
La côte des dinosaures
Km 0
Km 0
La côte des dinosaures (L'Est des Asturies)
19 kms
Voiture 2 jours
Tracé du circuit
Nous n'avons qu'à laisser notre imagination s'envoler et poser le regard là où, il y a des millions d'années, des êtres gigantesques posaient leurs pattes.
Sommaire La côte des dinosaures

Nous n'avons qu'à laisser notre imagination s'envoler et poser le regard là où, il y a des millions d'années, des êtres gigantesques posaient leurs pattes. Ce simple exercice transporte le voyageur dans le temps et dans l'espace vers un littoral qui, à l'époque, était peuplé de dinosaures. Villaviciosa et Colunga sont deux communes de la côte asturienne renommées pour leurs plages, leur cidre et leur patrimoine ; mais elles sont aussi connues pour les traces qu'on y trouve de ces créatures préhistoriques.

35,7 kms
Jour 1 Villaviciosa - El Puntal

Villaviciosa est un joli bourg, qui conjugue l'architecture contemporaine aux bâtiments singuliers et majestueux. Commençons par visiter la ville avant de nous lancer sur les traces des dinosaures. L'itinéraire urbain comprend le parc de La Ballina, les vestiges de l'enceinte médiévale, la maison natale de José Caveda y Nava, l'intérieur des halles du marché, et le palais des Valdés. Valdedios ne cache pas d'empreintes de dinosaures bien sûr, mais cet ensemble du IXe siècle - constitué d'un monastère, 'San Salvador de Valdediós' et d'un couvent, 'El Conventín' - est l'un des plus beaux exemples d'Art préroman asturien.

Dans l'après-midi, nous quitterons Villaviciosa et mettrons le cap à l'Ouest par la AS-256, pour suivre les premiers gisements d'empreintes. Faisons une première halte sur la plage de Merón à laquelle nous accédons par la déviation d'Argüero. Nous y trouverons une trace de sauropode composée de 20 empreintes. Sur le retour vers Villaviciosa, nous pouvons prendre la déviation (la VV-5) qui mène au célèbre village de pêcheurs de Tazones. Un repas de poissons, quelques fruits de mer... et nous reprenons la route locale qui offre des vues splendides sur la plage Rodiles, l'estuaire de Villaviciosa et le port d'El Puntal.

29,6 kms
Jour 2 Villaviciosa - Lastres

Le deuxième jour, nous continuons à avancer vers l'Est. Colunga est la commune suivante à laquelle nous arrivons par la voie rapide 'Autovía del Cantábrico'. Arrêtons-nous à l'église de San Cristobal et promenons-nous alentours : la maison de la famille Alonso Covián, les halles du marché, et la chapelle de Santa Ana. C'est une halte revigorante avant d'affronter les dinosaures. Au terme de notre promenade dans Colunga, nous reprenons la voiture et la AS-257 vers Lastres et vers le Musée jurassique situé sur une colline d'où les vues sur la côte sont spectaculaires. La structure a été conçue pour expliquer la vie de ces animaux fascinants disparus il y a des millions d'années.

Une fois cette information gravée dans la rétine, attaquons l'étape suivante : la plage de La Griega, à un kilomètre à peine du musée. C'est là que se trouve le premier gisement découvert dans les Asturies : les plus grandes empreintes de sauropodes du monde entier. Notre périple commence devant un panneau installé à côté de la rivière Llibardón et qui nous dirige vers les empreintes.

La dernière section du voyage nous amène à Lastres, un port de pêche enclavé au cœur de la route des dinosaures.