Envoyer Imprimer
Route de la Forêt de Moal
Km 0
Km 0
Route de la Forêt de Moal (L'Ouest des Asturies)
11 kms
À pied 3 h. 10 min.
Difficulté
Accès

Nous rejoignons le lieu de départ de la randonnée par la route AS-348 qui va de Cangas del Narcea à Degaña; à Ventanueva, nous prenons la AS-348 qui mène à Ibias par le col d'El Connio. En un kilomètre à peine, nous sommes à Moal, point de départ de la randonnée et porte d'entrée à la Réserve naturelle intégrale de Muniellos.

Tracé du circuit
Documents connexes

Route de difficulté moyenne qui nous amène jusque dans la forêt inférieure Muniellos

Sommaire Route de la Forêt de Moal

La randonnée que nous décrivons ici ne présente pas de difficultés et évolue dans la Réserve naturelle intégrale de Muniellos, dans le Parc naturel de Las Fuentes del Narcea, Degaña et Ibias. Le parcours démarre dans le village de Moal, où nous empruntons la piste en béton qui circule entre les maisons et que nous n'allons plus lâcher avant la fin de la ballade. Près de Moal, de l'autre côté de la rivière, une forêt de châtaigniers abrite quelques "corripas" qui servent à stocker les châtaignes encore en forme de 'hérisson' jusqu'à ce que la peau se détache facilement.

Après avoir quitté le village, le chemin longe la rivière Muniellos à travers les près qui occupent la plaine fertile de vallée. Nous nous éloignons des forêts de châtaigniers. L'itinéraire se poursuit au gré des massifs de chênes des Pyrénées et des hêtraies qui, de part et d'autre, couvrent les flancs. Sur le chemin, nous découvrons les "cortinos", des constructions circulaires en pierre dont la mission est de protéger les ruches des attaques de l'ours.

Nous ne quittons jamais la voie principale, et ignorons tout éventuel chemin dissident, jusqu'à la clôture d'accès à la Réserve naturelle intégrale de Muniellos, véritable joyau du patrimoine naturel des Asturies et refuge d'espèces emblématiques comme l'ours brun et le grand tétras cantabrique. Pour pouvoir y accéder, nous aurons dû demander le permis ad-hoc au Ministère régional chargé des espaces naturels protégés. En effet, l'accès au Parc est restreint et limité à un maximum de vingt visiteurs par jour. Nous prenons le chemin qui part sur la gauche et grimpe entre les chênes et les châtaigniers d'abord, puis dans une belle forêt de hêtres.

Au sortir de la hêtraie, le sentier continue à monter vers le Belvédère de Montecín que nous apercevons devant nous. Du belvédère, nous voyons le village de Moal, le col de Connio et la partie inférieure de la Réserve naturelle intégrale de Muniellos, réserve de biosphère.

De retour au chemin principal, notre radonnée se poursuit vers la gauche, dans une forêt de hêtres qui nous mène à la croisée de chemins de La Collau de Moncóu. Une descente prononcée bifurque sur la gauche et nous remet sur la piste que nous avions empruntée à la montée. Nous la suivons pour retourner à Moal.

8 kms
Description Moal - Moal

La randonnée que nous décrivons ici ne présente pas de difficultés et évolue dans la Réserve naturelle intégrale de Muniellos, dans le Parc naturel de Las Fuentes del Narcea, Degaña et Ibias. Le parcours démarre dans le village de Moal, où nous empruntons la piste en béton qui circule entre les maisons et que nous n'allons plus lâcher avant la fin de la ballade. Près de Moal, de l'autre côté de la rivière, une forêt de châtaigniers abrite quelques "corripas" qui servent à stocker les châtaignes encore en forme de 'hérisson' jusqu'à ce que la peau se détache facilement.

Après avoir quitté le village, le chemin longe la rivière Muniellos à travers les près qui occupent la plaine fertile de vallée. Nous nous éloignons des forêts de châtaigniers. L'itinéraire se poursuit au gré des massifs de chênes des Pyrénées et des hêtraies qui, de part et d'autre, couvrent les flancs. Sur le chemin, nous découvrons les "cortinos", des constructions circulaires en pierre dont la mission est de protéger les ruches des attaques de l'ours.

Nous ne quittons jamais la voie principale, et ignorons tout éventuel chemin dissident, jusqu'à la clôture d'accès à la Réserve naturelle intégrale de Muniellos, véritable joyau du patrimoine naturel des Asturies et refuge d'espèces emblématiques comme l'ours brun et le grand tétras cantabrique. Pour pouvoir y accéder, nous aurons dû demander le permis ad-hoc au Ministère régional chargé des espaces naturels protégés. En effet, l'accès au Parc est restreint et limité à un maximum de vingt visiteurs par jour. Nous prenons le chemin qui part sur la gauche et grimpe entre les chênes et les châtaigniers d'abord, puis dans une belle forêt de hêtres.

Au sortir de la hêtraie, le sentier continue à monter vers le Belvédère de Montecín que nous apercevons devant nous. Du belvédère, nous voyons le village de Moal, le col de Connio et la partie inférieure de la Réserve naturelle intégrale de Muniellos, réserve de biosphère.

De retour au chemin principal, notre radonnée se poursuit vers la gauche, dans une forêt de hêtres qui nous mène à la croisée de chemins de La Collau de Moncóu. Une descente prononcée bifurque sur la gauche et nous remet sur la piste que nous avions empruntée à la montée. Nous la suivons pour retourner à Moal.