Envoyer Imprimer
Route Teixo-Teixois
Km 0
Km 0
Route Teixo-Teixois (L'Ouest des Asturies)
10 kms
À pied 3 h. 35 min.
Difficulté
Accès

Nous empruntons la AS-21 pour accéder au point de départ de cette randonnée situé au centre même du village de Taramundi.

Tracé du circuit
Documents connexes

Randonnée circulaire aisée; difficulté mineure; sur le territoire de la commune de Taramundi.

Sommaire Route Teixo-Teixois

L'itinéraire commence à la Collada de Teixo, entre les sommets de l'Ouroso et du Busnovo. Nous empruntons, à proximité de l'Auberge, la route qui va à Santa Marina. Arrivés aux dernières maisons de Teixo, nous prenons une piste sur la droite jusqu'à un carrefour où nous tournerons à gauche sur la déviation qui passe sous la route. Une fois arrivés à la châtaigneraie, la piste se transforme en chemin et ressort d'entre les arbres au village de Santa Marina. Cet exemple de l'architecture rurale des Asturies occidentales est caractérisé par des volumes hermétiques, des murs en maçonnerie mêlée de pierres apparentes, et des toits en ardoise.

À Santa Marina nous prenons la route qui, à droite, se dirige vers un autre exemple de l'architecture rurale. Notre itinéraire grimpe jusque sur les crêtes où nous trouvons une piste qui continue vers la gauche, entre les bruyères, et nous mène au hameau d'Almallos.

Nous tournons à droite et descendons à travers les prairies et les châtaigniers jusqu'à la route qui relie Taramundi à Veigas. Une fois là, nous prenons un sentier qui conduit à l'ensemble ethnographique d'Os Teixois, exemple parfait de ce qu'était une une industrie florissante au XVIIIe dans l'Ouest des Asturies. Os Teixois regroupe une série d'engins fonctionnant sous l'effet de l'eau: un moulin, le martinet d'une forge, un battoir destiné au traitement de la laine, des pierres à aiguiser et une centrale électrique primitive.

Prenons le temps de visiter l'ensemble. Nous nous rendons ensuite vers le village voisin de Las Mestas par un sentier qui longe le ruisseau. Nous ignorons les quatre premiers carrefours et, au cinquième, nous prenons la piste sur la droite.

Sur notre route, nous trouvons les 'carboeiras' encore identifiables qu'alimentaient les nombreux chênes de la zone. C'est là qu'était produit le charbon végétal nécessaire au fonctionnement des nombreuses forges. Une fois à Las Mestas, prenons la piste qui la relie à Teixo.

9 kms
Description Teixo - Teixo

L'itinéraire commence à la Collada de Teixo, entre les sommets de l'Ouroso et du Busnovo. Nous empruntons, à proximité de l'Auberge, la route qui va à Santa Marina. Arrivés aux dernières maisons de Teixo, nous prenons une piste sur la droite jusqu'à un carrefour où nous tournerons à gauche sur la déviation qui passe sous la route. Une fois arrivés à la châtaigneraie, la piste se transforme en chemin et ressort d'entre les arbres au village de Santa Marina. Cet exemple de l'architecture rurale des Asturies occidentales est caractérisé par des volumes hermétiques, des murs en maçonnerie mêlée de pierres apparentes, et des toits en ardoise.

À Santa Marina nous prenons la route qui, à droite, se dirige vers un autre exemple de l'architecture rurale. Notre itinéraire grimpe jusque sur les crêtes où nous trouvons une piste qui continue vers la gauche, entre les bruyères, et nous mène au hameau d'Almallos.

Nous tournons à droite et descendons à travers les prairies et les châtaigniers jusqu'à la route qui relie Taramundi à Veigas. Une fois là, nous prenons un sentier qui conduit à l'ensemble ethnographique d'Os Teixois, exemple parfait de ce qu'était une une industrie florissante au XVIIIe dans l'Ouest des Asturies. Os Teixois regroupe une série d'engins fonctionnant sous l'effet de l'eau: un moulin, le martinet d'une forge, un battoir destiné au traitement de la laine, des pierres à aiguiser et une centrale électrique primitive.

Prenons le temps de visiter l'ensemble. Nous nous rendons ensuite vers le village voisin de Las Mestas par un sentier qui longe le ruisseau. Nous ignorons les quatre premiers carrefours et, au cinquième, nous prenons la piste sur la droite.

Sur notre route, nous trouvons les 'carboeiras' encore identifiables qu'alimentaient les nombreux chênes de la zone. C'est là qu'était produit le charbon végétal nécessaire au fonctionnement des nombreuses forges. Une fois à Las Mestas, prenons la piste qui la relie à Teixo.