La mer du
Paradis Naturel

La mer Cantabrique borde les quatre cents kilomètres de la côte des Asturies, terre des familles de pêcheurs et lieu de passage des pèlerins depuis des siècles et aujourd'hui devenue une destination touristique enchanteresse. Dix-huit villages côtiers, plus de deux cents plages, tours de guet, falaises abruptes, belvédères et espaces pour faire du surf, pour pêcher, naviguer, faire de la plongée sousmarine et de la randonnée, parsèment un littoral sculpté de façon arbitraire et majestueuse par la force des vagues. Ce littoral a inspiré des écrivains et des peintres, a été le témoin d'évènements historiques et le lieu de tournage de films.
Cabo Vidio (Cudillero)Cabo Vidio (Cudillero).
Ne manquez pas...
  • Les geysers de Pría, spectacle naturel.
  • Cudillero, un amphithéâtre au-dessus de la mer.
  • Plage de Gulpiyuri, plage intérieur.
  • Cabo Peñas, le point le plus au nord.
  • La Côte des dinosaures et le Musée du jurassique des Asturies.
  • Sentiers côtiers.
  • Les huîtres de l'Eo.
  • Llastres/Lastres et Llanes, décors de cinéma.
  • Plages pour le surf.
  • Cimetières avec des vues uniques: L.luarca/Luarca et Niembru/Niembro.
Les 14 042 hectares de côte, de Castropol à Bustio peuvent se vanter d'être les mieux conservés du pays, selon un étude de Greenpeace. Grâce à l'orographie singulière des Asturies, vous profiterez d'un voyage tout en contrastes entre mer et montagne. Le meilleur exemple se trouve sur la côte est, où les Pics d'Europe descendent jusqu'à la mer cantabrique en à peine vingt kilomètres.

Le bugre (le homard)Le bugre (le homard).
Les localités côtières perpétuent une importante tradition de pêche. Selon le moment de l'année, de petits et gros bateaux pêchent et s'amarrent afin de décharger leurs poissons comme les sardines, le merlu, le pixín (la lotte) et la sargue ; ou les fruits de mer comme les andaricas (les étrilles), le bugre (le homard), les oricios (les oursins), ou les poucespieds. Ces produits ont permis le développement de métiers, pour le remaillage des filets de pêche ou l'entretien des conserveries par exemple. Visitez les halles aux poissons, où vous pourrez assister à la vente aux enchères animée avant la mise sur le marché, et n'oubliez pas les musées dédiés à la mer.
El Porto/Viavélez (El Franco)El Porto/Viavélez (El Franco).

La présence de baleines sur la côte des Asturies a laissé son empreinte dans la vie des peuples, et constitue une importante source de richesses depuis le XIIIème siècle.

Durant les mois les plus froids, on pouvait les apercevoir depuis la côte. Entre six et huit hommes ont quitté le port sur leurs embarcations pour capturer le cétacé.

BaleineBaleine.
Les empreintes de dinosaures (Colunga)Les empreintes de dinosaures (Colunga).
La côte des Asturies conserve encore des fossiles marins et des empreintes de dinosaures que l'on peut observer entre Gijón et Ribadesella. Certains vous parleront également de personnages mythologiques comme les serenes (les sirènes), qui séduisaient les marins grâce à leurs douces voix ; l'Home Marín (le marin), un triton qui parcourait le littoral ; et les espumeros, esprits marins petits et joueurs, avec une figure humaine

Vous serez fasciné par les phares, construits là où auparavant on orientait les bateaux au moyen de signaux lumineux et grâce aux falaises, comme le Cabo Peñas, depuis lequel on voyait l'estuaire d'Avilés et le port de Gijón/Xixón par temps clair. Attardez-vous également aux alentours des estuaires de Eo, Navia, Nalón, Avilés, Villaviciosa, Ribadesella/Ribeseya et Tina Mayor.

Phare de San Juan o Avilés (Gozón)Phare de San Juan o Avilés (Gozón).

Aux Asturies, chaque plage étonne par sa singularité.

Étendues de sable accessibles où passer une journée tranquille en famille, qui possèdent un charme particulier en raison de leur beauté, également classées monuments naturels, où profiter d'expériences uniques dans l'eau, en faisant du surf, ou de la plongée sous-marine...
Plage Arenal de Morís (Caravia)Plage Arenal de Morís (Caravia).
CidrerieCidrerie.

Parmi tous les joyaux des Asturies vous trouverez sa gastronomie. Venez découvrir le littoral et profitez de ses hôtels et de ses produits frais.

La côte est parsemée d´etablissements hôteliers pleins de charme et d´une grande qualité qui leur a valu des distinctions telles que Mesas de Asturias et Sidrerías de Asturias (labels de qualité de certains restaurants des Asturies), ou d´être étoilés au Guide Michelin.
L'Arena/San Juan de la Arena (Soto del Barco)L'Arena/San Juan de la Arena (Soto del Barco).

Toute l'année, les peuples cantabres rendent hommage à leurs voisins les plus emblématiques lors de journées gastronomiques dédiées aux poissons et aux fruits de mer, comme par exemple le Festival de la Civelle de L'Arena/San Juan de la Arena et le Festival de la Sardine de Candás, déclarés d'Intérêt Touristique Régional.

À ces fêtes s'ajoutent d'autres célébrations locales qui revêtent un intérêt particulier, comme San Roque et la Vierge de la Guía, à Llanes; Nuestra Señora del Rosario, à L.luarca/Luarca, ou L´Amuravela, à Cudillero. Côté sports, se distinguent par leur importance, la Descente Internationale du Sella, d'Intérêt Touristique International, et la Descente à la Nage de l'Estuaire de Navia, d'Intérêt National.
Festival de la Sardine de Candás (Carreño)Festival de la Sardine de Candás (Carreño).

Les couleurs intenses de la Cantabrique et celles de la nature pénètrent chaque recoin de la Côte Verte. Ce littoral, c'est la porte du Paradis : une fois sous le charme, vous ne pourrez plus le quitter. Laissez-vous séduire !

Subir al inicio