Auberges de pèlerins

Comme le veut la tradition, l'établissement par excellence du pèlerin est le auberge de pèlerins. Ils'agit de locaux réservés exclusivement à tous ceux qui suivent le Chemin de Saint-Jacques, à pied, à cheval ou en vélo. Les auberges publics comportent un certain nombre de règles, toutes établies pour le confort de tous, et qui doivent être respectées lorsque l'on décide de s'y loger.

San Salvador de Cornellana (Salas)San Salvador de Cornellana (Salas).
Priorités
a) Peut se loger dans un auberge de pèlerins toute personne réalisant le pèlerinage vers Saint-Jacques-de-Compostelle ou venant du lieu de dévotion et possédant la « Crédencial du pèlerin » ou « Compostela » sur laquelle est apposé le sceau du lieu de provenance et des lieux de passage.

b) L'ordre de priorité pour l'utilisation des lits est le suivant :
- Les pèlerins voyageant à pied ou à capacité physique réduite.
- Les pèlerins voyageant à vélo.
- Les pèlerins voyageant à cheval.
- Les pèlerins voyageant en voiture-balai.

c) Il n'existe pas de réservation possible des places. Les premiers arrivés sont les premiers servis.
Surveillance
Les personnes responsables des auberges doivent veiller au respect et à l'application de ces normes, et sont en droit de demander aux personnes en infraction de quitter le auberge ou de limiter l'accès aux autres auberges du réseau.

Inscription des pèlerins
Chaque auberge tient un registre d'inscription dans lequel le responsable du registre est tenu de noter les coordonnées des pèlerins. De même, chaque pèlerin peut faire signer son carnet, avec mention de la date à laquelle il a été hébergé dans le auberge.

Les devoirs du pèlerin
L'utilisation des auberges par les pèlerins est sujette aux normes suivantes :

- Le séjour dans les auberges ne peut dépasser une nuit, sauf en cas de force majeure.

- Accès à ces auberges avant 22 heures, heure de fermeture de ces mêmes auberges.

- Obligation de quitter le auberge avant 10 heures.

- Prendre soin des installations, en les laissant rangées et propres, et sans utiliser plus d'eau et d'électricité que nécessaire.

Les droits du pèlerin
Le pèlerin a le droit d'utiliser les auberges de pèlerins publics présents sur les routes du Chemin de Saint-Jacques en Asturies. Afin de soutenir ce réseau de centres, le pèlerin participera au financement de la maintenance des installations, grâce à un don de la valeur de son choix, ou en payant la somme demandée par chaque auberge.
Recherche d'auberges de pèlerins.....

Subir al inicio
Catégorie Sélectionnez un chemin
  • Sélectionnez un chemin
  • Le Chemin Primitif
  • Le Chemin de la Côte
  • Le Chemin de San Salvador
  • Connexion Chemin Côtier - Chemin Primitif
Affichage des résultats 1 - 20 parmi 45.
de 3