Etapa 4

Etapa 4: Gijón/Xixón - Villaviciosa

Le Cap Torres, à Gijón/Xixón, votre point de départ, a joué un rôle stratégique, ses lumières guidant non seulement les marins, mais aussi les navires de guerre, de voyageurs et de marchandises depuis des temps immémoriaux. La construction du port de El Musel et la démolition de l'ancienne tour de guet de Santa Catalina ont encouragé la construction du phare, inauguré en 1924, dans cette enclave unique. À l'intérieur de ce phare, on trouve un espace muséographique contant l'histoire de la baie de Gijón, et à l'extérieur, on trouve un belvédère graphique détaillant les oiseaux marins de la zone. Cette péninsule offre à notre vue les vestiges d'un camp fortifié des Asturies de l'époque préromaine, à la Campa Torres, connu sous le nom de Noega. Visitez le Parc Achéologique- Naturel de la Campa Torres et découvrez ainsi les origines de cette ville liée à la mer.

Carte de l'itinéraire
Parc Achéologique- Naturel de la Campa Torres (Gijón/Xixón)Parc Achéologique- Naturel de la Campa Torres (Gijón/Xixón).
Cette grande métropole bordée par la Mer Cantabrique, l'une des principales villes des Asturies, nous offre d'innombrables possibilités ; si possible, il vaut donc la peine d'y consacrer plus d'une journée, afin de visiter un maximum de choses. Parcourez le quartier de pêcheurs de Cimavilla afin de respirer le bon air marin dans les rues. Le quartier est enclavé dans la Colline de Santa Catalina, surmontée par la sculpture « El Elogio del Horizonte », réalisée par Eduardo Chillida. Vous trouverez, aux pieds de celle-ci, l'ancienne criée, reconvertie en salle d'exposition, bureaux, avec un restaurant ; le port de plaisance et les plages de Poniente et de L´Arbeyal.

El Elogio del Horizonte (Gijón/Xixón)El Elogio del Horizonte (Gijón/Xixón).
De l'autre côté de la ville, se trouvent l'imposante église gothique de San Pedro, un musée abritant les thermes romains situés quasiment au sous-sol, et la plage de San Lorenzo. N'hésitez pas à vous arrêter à La Escalerona, un des accès les plus emblématiques de cette étendue de sable. N'oubliez pas de visiter le Musée-Maison Natale de l'illustrateur Gaspar Melchor de Jovellanos, l'un des « enfants prodiges » de la ville, et le Lavadero, lieu de rencontre traditionnel des pêcheurs et des ramendeurs, aujourd'hui devenu l'un des lieux les plus animés de la ville. Si vous avez assez de temps pendant votre séjour, visitez l'Aquarium. Ne ratez pas non plus l'opportunité de boire un bon cidre et de savourer la cuisine traditionnelle et maritime des Asturies.

Église de San Pedro et la plage de San Lorenzo (Gijón/Xixón)Église de San Pedro et la plage de San Lorenzo (Gijón/Xixón).
Plage España (Villaviciosa)Plage España (Villaviciosa).
Le parcours continue sur la côte, le long des plages de La Ñora et de España, jusqu'à Tazones, qui possède l'un des phares les mieux conservés des Asturies. Situé sur la Punta del Olivo, il fonctionne depuis 1864 dans un environnement vaste et offrant des vues magnifiques. Le phare est octogonal, avec un escalier en colimaçon à l'intérieur permettant au gardien de phare d'accéder à la lanterne qui éclaire la Mer Cantabrique.

Faro de Tazones (Villaviciosa)Phare de Tazones (Villaviciosa).
Tazones (Villaviciosa)Tazones (Villaviciosa).
Subir arriba
En attendant les résultats...
En attendant les résultats...