Envoyer Imprimer
San Esteban de Pravia
San Esteban de Pravia (Muros de Nalón)
Contact Adresse
Paseo del Muelle, 33130
Téléphone
985 580 379 - 985 583 030
Email turismo@murosdenalon.es Web www.murosdenalon.es
    • Quartier historique.
    • Port.
    • Route des belvédères.
    • Plage d'Aguilar.
  • Prendre la Voie rapide A-8 puis les routes N-634 et AS-12

    • Puerto de San Esteban de Pravia
    • +34 985 580 121 / +34 626 260 813
    • clubnauticodeportivodenavia@gmail.com
    • Ch 9-6
    • 43º33"17.80"N, 6º05"03.79""W
    • Nombre d'anneaux permanents: 82
    • Nombre d'anneaux Transit: Si
    • Carburant: Diesel / Sans plomb
    • Tirant d'eau Embouchure: 2 m
    • Tirant d'eau Bassin: 3m
    • Arrivée d'eau au ponton
    • Électricité au ponton
    • Douches/WC
    • Club de voile
San Esteban de Pravia, l'art et le charbon

San Esteban de Pravia s'érige sur la rive gauche de l'estuaire de Nalón, à quelques mètres seulement de son embouchure dans la mer Cantabrique.
San Esteban de Pravia a été le premier et le seul port charbonnier d'Espagne, en plein essor du secteur au XXe siècle. Il permettait la fourniture de ce minerai pour l'industrie sidérurgique. Vous pourrez facilement découvrir son histoire grâce à ses grues restaurées et aux quais de chargement de son port, aujourd'hui dédié à la pêche et aux activités de plaisance.

La populaire Route des belvédères offre des vues spectaculaires sur l'estuaire et ses alentours et associe des éléments historico-industriels qui vous donneront une bonne idée de ce qu'était la splendeur du village au siècle dernier lorsque vous parcourrez les sentiers de pêcheurs, les « caleyas » (chemins ruraux) et les voies ferrées et observerez le patrimoine de cette époque resplendissante.

Grâce à son impressionnant emplacement naturel, San Esteban a attiré les artistes et une colonie considérable s'y est installée au début du XXe siècle, parmi lesquels se trouvait le renommé auteur nicaraguayen Rubén Darío.

Au-delà de sa vocation artistique, San Esteban est une localité cosmopolite dont le passé amérindien est reflété dans l'architecture d'outre-mer et dans les palmiers qui ont été plantés dans les jardins privés.

San Esteban de Pravia est unique car aucun autre village de pêcheurs de la région n'est capable d'allier comme elle les activités maritimes, industrielles et minières.  Les quais de chargement et les grues, que l'on aperçoit encore aujourd'hui le long de la promenade fluviale, s'élèvent comme les témoins imposants d'un passé intense et industriel qui a converti cette localité en une plaque tournante de la vie sociale, culturelle et économique des Asturies. Dans la soirée et la nuit, les grues de San Esteban ressemblent à des géants en métal avec un éclairage très voyant...

Une simple promenade dans le village suffit pour comprendre que tout est à portée de main : un magnifique estuaire, une piscine d'eau salée, la chapelle del Espíritu Santo - à laquelle on arrive après avoir gravi 420 marches - et qui est le point de départ d'une route de belvédères qui vous laissera bouche bée et qui vous mènera vers la plage d'Aguilar, un port de pêche et de plaisance, des personnes aux petits soins et une ambiance détendue.

icono
San Esteban de Pravia
GPS:43.551594,-6.087052