Envoyer Imprimer
L'église de San Esteban (Aramil)
Siero (Le Centre des Asturies)
Époque

Romane

Remarques

Clés: Contacter Maria Vigil.

  • Ecclésiastique
Elle offre un magnifique exemple de l'architecture romane du XIIe siècle en zone rurale asturienne.

L'église de San Esteban compte une nef rectangulaire unique recouverte d'une structure en bois, et un chevet moins élevé qui forme une abside semi-circulaire. L'arc de triomphe en plein cintre repose sur deux colonnes latérales dont les chapiteaux sont très détériorés.

Les éléments décoratifs majeurs se trouvent sur les deux façades Ouest et Sud, et dans l'abside.

La façade Ouest est formée par deux archivoltes en arc en plein cintre, lisse pour l'intérieure et ornée de zigzag pour l'extérieure. Elles sont supportées par deux colonnes dont les chapiteaux sont ornés de motifs végétaux et de auvents à damiers. La tête de mort en pierre qui se trouve au-dessus du portail vient d'un autre support dans l'église et se trouvait dans le cimetière jusqu'en 1960.

Le portail Sud a deux archivoltes, dont l'intérieure est décorée de rouleaux de Zamora, et l'extérieure présente des triangles mordant une scotie, un auvent, et des impostes, avec des entrelacs et des grecques végétales rappelant l'art roman d'Amandi.

Quant à l'abside, son ornementation est très variée et se concentre sur la corniche, les modillons et la fenêtre centrale en arc en plein cintre, une archivolte et des auvents, sans compter la bande de damier qui la parcourt à mi-hauteur.

Voir localisation et comment arriver
icono
L'église de San Esteban (Aramil)
GPS:43.384723,-5.618301