Envoyer Imprimer
La Route de la Cares
Km 0
Km 0
La Route de la Cares (L'Est des Asturies)
21 kms
À pied 6 h. 15 min.
Difficulté
Accès

La AS-114 en direction de Cangas de Onis-Arenas de Cabrales (Las Arenas) nous mène au point de départ de la randonnée. Une fois en ville bifurquer sur la AS-264 vers Poncebos, origine de la randonnée.

Tracé du circuit

Itinéraire aller et retour le long de gorges impressionnantes qui traversent les massifs central et oriental des Pics d'Europe.

Sommaire La Route de la Cares

La Route de la Cares également appelée la gorge divine, est un défilé impressionnant parcouru par un chemin spectaculaire creusé dans la pierre calcaire et flanqué de murs de montagne de près de 2.000 mètres, au fil de la rivière Cares.

En 1916, un chemin sinueux et précaire est tracé pour que les opérateurs de la Société Electra de Viesgo puissent surveiller et entretenir le canal d'eau qui déviait une partie du débit de la Cares au profit de la centrale hydroélectrique de Camarmeña. Le chemin que nous connaissons aujourd'hui est construit dans les années 40-50, dans le but toujours de faciliter l'accès et l'entretien du canal

Notre randonnée commence à Poncebos. Pour y accéder au départ d'Arenas de Cabrales nous restons sur la même route, jusqu'à Puente Poncebos, où se trouve la centrale. Juste un peu avant, nous trouvons 2 stationnements qu'il est conseillé d'utiliser lorsqu'il ya beaucoup de monde. En basse saison, nous pouvons monter plus haut: au funiculaire de Bulnes ou au départ même de la gorge. À Puente Poncebos, nous empruntons le chemin qui part sur la gauche. Quelques mètres plus loin, un chemin sur la droite nous mène à los Collaos. Nous continuons l'ascension et commençons à voir la rivière Cares qui coule entre d'énormes rochers et des murs de plus de 1.000 m. de dénivelé.

C'est alors que nous commençons la descente jusqu'au chemin qui longe le canal; à quelques mètres sur notre gauche, nous visualisons un chemin caillouteux qui descend dans la rivière. Nous suivons le sentier et arrivons à une cabane située près de la Canal (une canal [au féminin] est un ravin creusé par l'eau). Ensuite, sur notre droite, nous trouvons la Canal del Saigu et, un peu plus loin, la Canal de las Avareras et une grotte. Nous poursuivons notre route et arrivons aux Canales de Tableru et de La Raya qui se trouvent un peu avant celle de Culiembro.

Une fois arrivés à Culiembro, nous voyons, sur notre droite, la Canal del Agua, et une cabane. Arrivé à ce point, le GR-202 'Route de la Reconquête' bifurque. Il monte par la Canal de Culiembro vers Ostón, puis par la Vega Maor et Vega de Comeya, à Covadonga.

Nous abordons maintenant la section la plus belle et spectaculaire de cette randonnée, où les murailles des gorges se touchent presque. Très vite, nous pénétrons sur le territoire de León. Le chemin prend de l'altitude. Nous continuons à avancer et traversons la rivière par le pont de Bolin, à une hauteur impressionnante. Nous la re-traverserons dans l'autre sens un peu plus loin, par le pont de Los Rebecos.

Pour finir, la dernière section passe sous un tunnel percé de grandes fenêtres creusées dans la roche. Notre objectif est Caín. La vallée commence à s'élargir et nous apercevons le village de Caín.

Pour le retour, nous rebroussons chemin.

12 kms
Description Poncebos - Caín

La Route de la Cares également appelée la gorge divine, est un défilé impressionnant parcouru par un chemin spectaculaire creusé dans la pierre calcaire et flanqué de murs de montagne de près de 2.000 mètres, au fil de la rivière Cares.

En 1916, un chemin sinueux et précaire est tracé pour que les opérateurs de la Société Electra de Viesgo puissent surveiller et entretenir le canal d'eau qui déviait une partie du débit de la Cares au profit de la centrale hydroélectrique de Camarmeña. Le chemin que nous connaissons aujourd'hui est construit dans les années 40-50, dans le but toujours de faciliter l'accès et l'entretien du canal

Notre randonnée commence à Poncebos. Pour y accéder au départ d'Arenas de Cabrales nous restons sur la même route, jusqu'à Puente Poncebos, où se trouve la centrale. Juste un peu avant, nous trouvons 2 stationnements qu'il est conseillé d'utiliser lorsqu'il ya beaucoup de monde. En basse saison, nous pouvons monter plus haut: au funiculaire de Bulnes ou au départ même de la gorge. À Puente Poncebos, nous empruntons le chemin qui part sur la gauche. Quelques mètres plus loin, un chemin sur la droite nous mène à los Collaos. Nous continuons l'ascension et commençons à voir la rivière Cares qui coule entre d'énormes rochers et des murs de plus de 1.000 m. de dénivelé.

C'est alors que nous commençons la descente jusqu'au chemin qui longe le canal. à quelques mètres sur notre gauche, nous visualisons un chemin caillouteux qui descend dans la rivière. Nous suivons le sentier et arrivons à une cabane située près de la Canal (une canal [au féminin