Envoyer Imprimer
Le Sentier de l'Ours
Km 0
Km 0
Le Sentier de l'Ours (Le Centre des Asturies)
1) 28 2) 31 kms
À pied 1) 7 h. 30 min. 2) 8 h.
Voies Vertes 1) 7 h. 30 min. 2) 8 h.
Difficulté
Accès

'le Sentier de l'ours' a été aménagé sur les traces d'un vieux train minier qui transportait le charbon d'Entrago (Teverga) et Santa Marina (Quirós) à Trubia.

Documents connexes

La randonnée fait un 'Y'; sa section principale est divisée en deux parties, Tuñón-Cueva Huerta et Tuñon-Ricabo


Remarques

Accesible y movilidad interior practicable.

Sommaire Le Sentier de l'Ours

La AS-228 nous amène au point de départ de notre itinéraire, au cœur de Tuñón.

La randonnée démarre dans le village de Tuñón, sur la commune de San Adriano. La section Tuñón/Cueva Huerta compte 28 km, soit environ 7,5 heures de marche, et le tronçon Tuñon/Ricabo, long de 25 km, peut être parcouru en environ 7 heures. Les deux parties sont peu pentues et ne présentent aucune difficulté.

La première section commence à l'Aire de repos de Tuñón et épouse le sentier qui longe la rive gauche de la rivière Trubia. Un peu plus loin, celui-ci passe sur la rive droite et évolue entre le fleuve et la route AS-228. Une fois arrivé à Villanueva, chef-lieu de la commune de Santo Adriano, il revient sur la berge gauche de la rvière qu'il enjambe par un pont médiéval en pierre. Un peu plus loin, au lieu-dit El Xabil, un nouveau pont traverse le cours d'eau et la route, que nous laissons sur la rive gauche.

À Buyera, une Aire de loisirs donne accès à l'enclos des ourses Paca et Tola et de l'ours Furaco.

À Proaza, le Sentier de l'ours passe devant une centrale hydroélectrique et continue entre les arbres, sur la rive droite de la rivière, puis dans les gorges de Peñas Xuntas.

Nous pénétrons ensuite dans les gorges de Valdecerezales, moins connues que celles de Peñas Xuntas, mais tout aussi spectaculaires.

Nous poursuivons la route jusqu'à Entrago où une Aire de loisirs accueille, entre autres aménagements, un restaurant et des sociétés de tourisme actif qui louent des vélos.

Une ligne de bus a des arrêts tout le long du trajet qui relie Entrago et Bárzana à Tuñón. C'est une bonne option pour le retour.

La dernière section, Entrago/Cueva Huerta compte près de 9 km jusqu'à la commune de San Martín et s'achève devant la cavité impressionnante de Cueva Huerta. Vestiges historiques et éléments naturels se mêlent sur cette route. Les différences d'altitude propres au paysage du Parc Naturel de Las Ubiñas-La Mesa sont, par ailleurs, très agréables.

La deuxième section démarre aussi à Tuñon. Nous arrivons à Caranga de Abajo où le Sentier de l'ours emprunte une ramification qui mène à Santa Marina. Partant de là, il accompagne le lit de la rivière Quirós sur sa rive droite, suivant les traces -partiellement- de l'ancienne voie ferrée dont certains tronçons ont disparu.

À la frontière des communes de Proaza et Teverga, le Sentier traverse les gorges de Cuevafurada et arrive au barrage hydroélectrique de Valdemurio où une aire de repos a été aménagée. À la hauteur du barrage, le Sentier passe sur la rive gauche par un pont en bois large et long. Partant de là, nous allons suivre la rive droite du barrage et rejoindre le village de Las Agüeras.

 

La randonnée se poursuit vers le village d'Arroxu et passe par un pont long et étroit sur la rive droite au lieu dit Pontonga, en passant sous la route dans la direction de Santa Marina où une Aire de repos a été aménagée auprès d'un site de chargement de charbon du XIXe siècle.

Partant de Santa Marina, il nous faut, pour atteindre Ricabo, passer par les villages de Rodiles et Ronderos. L'itinéraire est parfaitement balisé et signalisé.

La section Santa Marina/Ricabo n'a pratiquement pas de dénivelé, à l'exception de cinq petits raidillons: deux à Santa Marina, un autre à Rodiles, un quatrième à l'arrivée sur Ronderos, et le dernier dans la descente entre El Camin Real et El Pradal (Ricabo).

18 kms
Section 1 Tuñón - Cueva Huerta

La AS-228 nous amène au point de départ de notre itinéraire, au cœur de Tuñón.

La randonnée démarre dans le village de Tuñón, sur la commune de San Adriano. La section Tuñón/Cueva Huerta compte 28 km, soit environ 7,5 heures de marche, et le tronçon Tuñon/Ricabo, long de 25 km, peut être parcouru en environ 7 heures. Les deux parties sont peu pentues et ne présentent aucune difficulté.

La première section commence à l'Aire de repos de Tuñón et épouse le sentier qui longe la rive gauche de la rivière Trubia. Un peu plus loin, celui-ci passe sur la rive droite et évolue entre le fleuve et la route AS-228. Une fois arrivé à Villanueva, chef-lieu de la commune de Santo Adriano, il revient sur la berge gauche de la rvière qu'il enjambe par un pont médiéval en pierre. Un peu plus loin, au lieu-dit El Xabil, un nouveau pont traverse le cours d'eau et la route, que nous laissons sur la rive gauche.

À Buyera, une Aire de loisirs donne accès à l'enclos des ourses Paca et Tola et de l'ours Furaco.

À Proaza, le Sentier de l'ours passe devant une centrale hydroélectrique et continue entre les arbres, sur la rive droite de la rivière, puis dans les gorges de Peñas Xuntas.

Nous pénétrons ensuite dans les gorges de Valdecerezales, moins connues que celles de Peñas Xuntas, mais tout aussi spectaculaires.

Nous poursuivons la route jusqu'à Entrago où une Aire de loisirs accueille, entre autres aménagements, un restaurant et des sociétés de tourisme actif qui louent des vélos.

Une ligne de bus a des arrêts tout le long du trajet qui relie Entrago et Bárzana à Tuñón. C'est une bonne option pour le retour.

La dernière section, Entrago/Cueva Huerta compte près de 9 km jusqu'à la commune de San Martín et s'achève devant la cavité impressionnante de Cueva Huerta. Vestiges historiques et éléments naturels se mêlent sur cette route. Les différences d'altitude propres au paysage du Parc Naturel de Las Ubiñas-La Mesa sont, par ailleurs, très agréables.

 

30 kms
Section 2 Tuñón - Ricabo

La deuxième section démarre aussi à Tuñon. Nous arrivons à Caranga de Abajo où le Sentier de l'ours emprunte une ramification qui mène à Santa Marina. Partant de là, il accompagne le lit de la rivière Quirós sur sa rive droite, suivant les traces -partiellement- de l'ancienne voie ferrée dont certains tronçons ont disparu.

À la frontière des communes de Proaza et Teverga, le Sentier traverse les gorges de Cuevafurada et arrive au barrage hydroélectrique de Valdemurio où une aire de repos a été aménagée. À la hauteur du barrage, le Sentier passe sur la rive gauche par un pont en bois large et long. Partant de là, nous allons suivre la rive droite du barrage et rejoindre le village de Las Agüeras.

La randonnée se poursuit vers le village d'Arroxu et passe par un pont long et étroit sur la rive droite au lieu dit Pontonga, en passant sous la route dans la direction de Santa Marina où une Aire de repos a été aménagée auprès d'un site de chargement de charbon du XIXe siècle.

Partant de Santa Marina, il nous faut, pour atteindre Ricabo, passer par les villages de Rodiles et Ronderos. L'itinéraire est parfaitement balisé et signalisé.

La section Santa Marina/Ricabo n'a pratiquement pas de dénivelé, à l'exception de cinq petits raidillons: deux à Santa Marina, un autre à Rodiles, un quatrième à l'arrivée sur Ronderos, et le dernier dans la descente entre El Camin Real et El Pradal (Ricabo).