Envoyer Imprimer
Le Castro de San Isidro
San Martín de Oscos (L'Ouest des Asturies)
Remarques

Non signalisé. Route AS-12. Piste non aménagée sur environ 7 km.
Accès à pied depuis les villages de Lixou (Pesoz) et Bousoño (San Martin de Oscos).

Castro de San Isidro
La fondation du 'castro' est liée à l'exploitation des mines de la région.

Le 'castro' de San Isidro est situé sur la ligne de crêtes qui délimite les communes de Pesoz et de San Martín de Oscos, à environ 600 mètres d'altitude. Ce n'est pas la seule singularité de cet ancien village fortifié: il recèle un type de fortification tout à fait exceptionnel dans la région: les pierres plantées, également appelées Chevaux de la Frise.

Les ruines occupent une surface d'un peu moins d'un hectare, dont une bonne partie est couverte de fortifications. À mesure qu'il s'en approche, le visiteur découvre une succession de fosses qui bordent l'accès au site. C'est sur les parapets intermédiaires que se trouvent les 'pierres plantées': des lignes successives de dalles en ardoise posées en quinconce pour entraver le passage de l'ennemi. Derrière, une muraille monumentale de 3 mètres de large, dont le tracé permet de faire le tour complet du site. Dans les zones excavées, la profondeur originale des tranchées est impressionnante; extrêmement intéressants aussi, les parapets, le circuit de la ronde de surveillance intérieure, ou certaines des constructions découvertes au sein du site.

La fondation du 'castro' semble liée à l'installation d'unités militaires et au contrôle des mines d'or exploitées par Rome au Ie et IIe siècles de notre ère.

Voir localisation et comment arriver
icono
Le Castro de San Isidro
GPS:43.303125,-6.895425