Envoyer Imprimer
Le Castro de San Isidro
San Martín de Oscos (L'Ouest des Asturies)
Remarques

Non signalisé. Route AS-12. Piste non aménagée sur environ 7 km.
Accès à pied depuis les villages de Lixou (Pesoz) et Bousoño (San Martin de Oscos).

Castro de San Isidro
La fondation du 'castro' est liée à l'exploitation des mines de la région.

Le 'castro' de San Isidro est situé sur la ligne de crêtes qui délimite les communes de Pesoz et de San Martín de Oscos, à environ 600 mètres d'altitude. Ce n'est pas la seule singularité de cet ancien village fortifié: il recèle un type de fortification tout à fait exceptionnel dans la région: les pierres plantées, également appelées Chevaux de la Frise.

Les ruines occupent une surface d'un peu moins d'un hectare, dont une bonne partie est couverte de fortifications. À mesure qu'il s'en approche, le visiteur découvre une succession de fosses qui bordent l'accès au site. C'est sur les parapets intermédiaires que se trouvent les 'pierres plantées': des lignes successives de dalles en ardoise posées en quinconce pour entraver le passage de l'ennemi. Derrière, une muraille monumentale de 3 mètres de large, dont le tracé permet de faire le tour complet du site. Dans les zones excavées, la profondeur originale des tranchées est impressionnante; extrêmement intéressants aussi, les parapets, le circuit de la ronde de surveillance intérieure, ou certaines des constructions découvertes au sein du site.

La fondation du 'castro' semble liée à l'installation d'unités militaires et au contrôle des mines d'or exploitées par Rome au Ie et IIe siècles de notre ère.

icono
Le Castro de San Isidro
GPS:43.303125,-6.895425