Envoyer Imprimer
Centre de Réception Histoires de la Mer
Navia (L'Ouest des Asturies)
Contact Adresse
Avd. Juan Pérez Villamil, 2. Puerto de Vega
Téléphone
985 648 805
Web
  • Du Mardi au Vendredi: 12:00-14:00 et 17:30-19:30 h.
    Samedi: 11:30-14:30 et 16:30-19:30 h.

    Fermé le Dimanche et le Lundi


    Accès gratuit

Une porte d'accès au Parc Historique de la Navia.

Les Romains utilisaient déjà ces rivières et les anses de la côte pour leur activité commerciale, mais ce n'est qu'au Moyen-Age que commencent à apparaître de petits ports de commerce ou de pêche sans grand trafic de cabotage.

Une des utilisations données aux ports médiévaux était la chasse aux bancs migratoires de baleines. C'était -aux XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles- une activité très répandue et les grands seigneurs tiraient de grands bénéfices de cette chasse.

Une fois les baleines disparues, les ports se sont adaptés aux époques successives: le commerce, la pêche hauturière et côtière et, pour finir, le tourisme. Les navires à voile laissent la place aux bateaux à vapeur qui sont à leur tour remplacés par les vaisseaux à moteur. Les vieux métiers de la mer survivent dans le quartier des quais: charpentiers de marine, voiliers, filetiers, et, pendant un certain temps, les conserveries qui transformaient le poisson.

Ces territoires côtiers sont en outre le théâtre d'un autre phénomène humain: l'émigration en Amérique. Son rayonnement social, économique et culturel est manifeste dans les multiples créations architecturales qui jalonnent le Pays.

Des maisons 'd'Indianos' (ici simplement baptisés 'les Américains'), mais des écoles aussi, des lavoirs, des casinos, des fontaines publiques, des parcs ... Un signe de l'amour que portent à leur pays ceux qui sont revenus victorieux d'une émigration souvent très dure.

L'empreinte des siècles est palpable dans les villes portuaires, dans le plan de rues d'origine médiévale et dans les quartiers de pêcheurs. Des histoires d'hommes et de femmes qui ont vécu tournés vers la mer, qui ont essayé de la dompter sans jamais y arriver.

Une succession de plages spectaculaires, de falaises, d'estuaires, de cordons dunaires, d'îlots et de rochers, dessinent un paysage saisissant qui a su rester intact. Un site parfait pour les amoureux de la mer, de la pêche de plaisance, la plongée, la voile, et pour ceux qui tentent de la dominer sur leur planche de surf.

Voir localisation et comment arriver
icono
Centre de Réception Histoires de la Mer
GPS:43.563325,-6.647072