Envoyer Imprimer
Le Couvent de San Francisco
Tineo (L'Ouest des Asturies)
  • Ecclésiastique
Il abrite le Musée d'Art Sacré de Tineo/Tinéu.

Construit au XIIIe siècle, il ne reste, du couvent de San Francisco, que la chapelle de Merás construite en 1613 par D. Pedro Merás et aujourd'hui rattachée à la nef principale.

Il se distingue par son ancienneté et sa position au sommet de la Ville. Avec ses dents de scie, une corniche à damier et trois colonnes latérales, le portail ogival est d'influence byzantine; les trois arcs brisés, soutenus par des groupes de colonnes ont subi la même influence.

Il répond fidèlement à la typologie dite 'mendiante': une nef unique, vaste et d'un seul tenant, très probablement recouverte par une charpente en bois. Un tel choix ne peut être dû au hasard: l'objectif était sans doute de produire un bâtiment où aucune barrière architecturale ne nuirait à l'acoustique et à la visibilité, l'une des principales activités des moines étant la prédication.

Le couvent franciscain de Tineo/Tinéu a compté, dès l'origine, un cloître et une salle capitulaire dont on ne connaît l'existence que par les descriptions détaillées de Don Ciriaco Miguel Vigil.

À l'intérieur du temple, le Musée d'Art Sacré de Tineo/Tinéu, abrite une importante collection de pièces rattachées à la commune.

icono
Le Couvent de San Francisco
GPS:43.335347,-6.41482