Envoyer Imprimer
Le Couvent de San Francisco
Tineo (L'Ouest des Asturies)
  • Ecclésiastique
Il abrite le Musée d'Art Sacré de Tineo

Construit au XIIIe siècle, il ne reste, du couvent de San Francisco, que la chapelle de Merás construite en 1613 par D. Pedro Merás et aujourd'hui rattachée à la nef principale.

Il se distingue par son ancienneté et sa position au sommet de la Ville. Avec ses dents de scie, une corniche à damier et trois colonnes latérales, le portail ogival est d'influence byzantine; les trois arcs brisés, soutenus par des groupes de colonnes ont subi la même influence.

Il répond fidèlement à la typologie dite 'mendiante': une nef unique, vaste et d'un seul tenant, très probablement recouverte par une charpente en bois. Un tel choix ne peut être dû au hasard: l'objectif était sans doute de produire un bâtiment où aucune barrière architecturale ne nuirait à l'acoustique et à la visibilité, l'une des principales activités des moines étant la prédication.

Le couvent franciscain de Tineo a compté, dès l'origine, un cloître et une salle capitulaire dont on ne connaît l'existence que par les descriptions détaillées de Don Ciriaco Miguel Vigil.

À l'intérieur du temple, le Musée d'Art Sacré de Tineo, abrite une importante collection de pièces rattachées à la commune.

Voir localisation et comment arriver
icono
Le Couvent de San Francisco
GPS:43.335347,-6.41482