Envoyer Imprimer
Saint Jean Baptiste de Corias
Cangas del Narcea (L'Ouest des Asturies)
Contact Adresse
33816 Corias
  • Visites guidées de Juin à Septembre:
    Du lundi au samedi à 11:00, 12:00, 13:00, 17:00, 18:00 et 19:00 h
    Dimanche à 11:00 et 12:00 h.


  • Ecclésiastique
En 2013, le monastère est transformé en Parador Nacional.

Le monastère de San Juan Bautista est situé sur la rive droite de la Narcea et relié au village de Corias par un pont en pierre du XIVe siècle. Fondé en 1032 par les Comtes Piniolo et Aldonza, il est à l'apogée de sa grandeur aux XIIe et XIIIe siècles. En 1763, un grave incendie ravage les dépendances monastiques et n'épargne que l'église, la sacristie et la bibliothèque. Les travaux de réfection laissent leur empreinte sur la nouvelle façade, monumentale et sobre.

L'importance de son histoire et la qualité artistique de l'ensemble font de lui le monument le plus intéressant de la commune de Cangas del Narcea. Il ne reste aucune trace architecturale de sa première facture romane mais l'on sait qu'il avait un cloître et une église à trois nefs.

Le monastère est reconstruit dans le style Herrerien au XVI-XVII siècle, mais un nouvel incendie oblige à reconstruire le cloître et le périmètre extérieur au XVIIIe siècle. L'ensemble de Corias est structuré sur un très vaste plan rectangulaire autour d'une cour centrale qui accueille, sur sa droite l'église, la sacristie, le réfectoire et les cuisines.

La façade extérieure est caractérisée par sa sobriété décorative rompue de temps à autres par des baies (fenêtres et balcons en alternance) et deux portails latéraux. Les portes ouvrent sous des arcs en plein cintre, et le mur est décoré de pilastres ioniques, de pyramides surmontées de boules, et du blason de l'Ordre, le tout agencé autour d'une niche abritant une image.

L'église actuelle a été commencée en 1593 dans le style Renaissance, suivant les canons de Juan de Herrera: un plan en croix latine, avec une croisée de transept importante, un vaste presbyterium et une nef recevant des chapelles. L'intérieur est entièrement recouvert d'une voûte en berceau marquée d'arcs doubleaux, sauf à la croisée du transept qui est recouverte d'une coupole sur pendentifs, éclairée par une lanterne. La façade intérieure de l'église est divisée en trois sections. La première reçoit l'arc de triomphe et quatre pilastres doriques. Une niche abrite le Saint Patron dans la deuxième partie qui compte également des pilastres. Au-dessus de l'imposte, un oculus éclaire le chœur.

La dernière section est surmontée d'un fronton couronné de trois chapiteaux ornés de grosses boules, dans le plus pur style classiciste herrerien.

Le Parador de Corias y est inauguré en Juillet 2013 et il rejoint le Réseau national des Paradors espagnols.

icono
Saint Jean Baptiste de Corias
GPS:43.195001,-6.544087