Envoyer Imprimer
Santibáñez de Murias - Cabañaquinta
Km 0
Km 0
Santibáñez de Murias - Cabañaquinta (Le Centre des Asturies)
13 kms
VTT 2 h. 30 min.
Difficulté
Tracé du circuit
Cinquième étape de l'Anneau cycliste. Traversée dans la commune d'Aller.
Sommaire Santibáñez de Murias - Cabañaquinta

La cinquième étape du GR-208 "Anneau cycliste Montagne Centrale" commence à la périphérie de Santibanes de Murias. Nous prenons la AE-3 dans le sens de la descente, puis la première déviation qui monte à droite, sur un chemin signalisé PR-AS 133 et 236 qui correspond par ailleurs aussi au GR-109 "Asturias Interior". Nous continuons sur ce chemin qui va bientôt présenter un tracé plus plat. Nous traversons le village de Villar puis mettons le Cap à l'Est, vers Coto Bello. Cette nouvelle section nous oblige à grimper.

Peu à peu, le GR "Anneau cycliste Montagne Centrale" gagne en altitude. Un peu plus loin, nous quittons le PR-AS133 et prenons sur la droite. Le tracé de l'Anneau cycliste devient plus plat et tranquille. Il traverse un important massif boisé, à mi-flanc de la colline, en direction de Moreda/Morea, vers le Nord-ouest.

Après cet espace forestier, le GR-208 recommence à monter et arrive au raidillon de Curriellos. Du sommet, le point de vue est excellent sur la vallée de Cabañaquinta et sur les 'Sierras' voisines: celle de Navaliego par exemple, qui sépare les communes d'Aller et Mieres. À Curriellos, le GR-208 tourne à droite à la recherche des pâturages de Coto Bello. Il rejoint la piste qui monte à Renorios. Nous la quittons un peu plus loin par la gauche pour traverser la prairie de la Braña de Sote, jusqu'à ce que nous rejoignons la route de Coto Bello.

Arrivés à ce point, nous tournons à gauche et commençons à descendre sur de l'asphalte, jusqu'à La Collaína où nous trouvons une large esplanade. De là, un embranchement descend rapidement à Soto. La descente est très prononcée, mais le tracé est large. Elle est fréquentée par des véhicules et le bétail.

Dans le hameau de Soto, nous tournons à droite devant la Tour et empruntons le chemin en béton qui mène à Espineo. Nous laissons derrière nous un portillon et les quatre maisons du lieu. L'Anneau cycliste Montagne Centrale emprunte maintenant un sentier qui traverse les prés puis débouche sur les berges de la rivière Aller, que nous traversons par un pont suspendu. Une fois de l'autre côté, il ne nous reste plus qu'à traverser avec énormément de prudence les voies ferrées de FEVE pour mettre fin à l'étape devant la gare du chef-lieu de la commune.

13 kms
Description Santibáñez de Murias - Cabañaquinta

La cinquième étape du GR-208 "Anneau cycliste Montagne Centrale" commence à la périphérie de Santibanes de Murias. Nous prenons la AE-3 dans le sens de la descente, puis la première déviation qui monte à droite, sur un chemin signalisé PR-AS 133 et 236 qui correspond par ailleurs aussi au GR-109 "Asturias Interior". Nous continuons sur ce chemin qui va bientôt présenter un tracé plus plat. Nous traversons le village de Villar puis mettons le Cap à l'Est, vers Coto Bello. Cette nouvelle section nous oblige à grimper.

Peu à peu, le GR "Anneau cycliste Montagne Centrale" gagne en altitude. Un peu plus loin, nous quittons le PR-AS133 et prenons sur la droite. Le tracé de l'Anneau cycliste devient plus plat et tranquille. Il traverse un important massif boisé, à mi-flanc de la colline, en direction de Moreda/Morea, vers le Nord-ouest.

Après cet espace forestier, le GR-208 recommence à monter et arrive au raidillon de Curriellos. Du sommet, le point de vue est excellent sur la vallée de Cabañaquinta et sur les 'Sierras' voisines: celle de Navaliego par exemple, qui sépare les communes d'Aller et Mieres. À Curriellos, le GR-208 tourne à droite à la recherche des pâturages de Coto Bello. Il rejoint la piste qui monte à Renorios. Nous la quittons un peu plus loin par la gauche pour traverser la prairie de la Braña de Sote, jusqu'à ce que nous rejoignons la route de Coto Bello.

Arrivés à ce point, nous tournons à gauche et commençons à descendre sur de l'asphalte, jusqu'à La Collaína où nous trouvons une large esplanade. De là, un embranchement descend rapidement à Soto. La descente est très prononcée, mais le tracé est large. Elle est fréquentée par des véhicules et le bétail.

Dans le hameau de Soto, nous tournons à droite devant la Tour et empruntons le chemin en béton qui mène à Espineo. Nous laissons derrière nous un portillon et les quatre maisons du lieu. L'Anneau cycliste Montagne Centrale emprunte maintenant un sentier qui traverse les prés puis débouche sur les berges de la rivière Aller, que nous traversons par un pont suspendu. Une fois de l'autre côté, il ne nous reste plus qu'à traverser avec énormément de prudence les voies ferrées de FEVE pour mettre fin à l'étape devant la gare du chef-lieu de la commune.