Un itinéraire magique : De Los Oscos à l'Eo

Tout comme les Oscos, Taramundi a une longue tradition de transformation du fer et on y trouve de nombreuses forges et mazos près de la rivière, en plus de fouloirs et de moulins. À Taramundi, où est né le tourisme rural suite à l'ouverture du premier hôtel, La Rectoral, en 1986, on y trouve aussi des fameux canifs et des outils de coutellerie.

Tous ceux qui préfèrent l'artisanat alimentaire doivent goûter le pain, les confitures, le miel et les fromages qu'on y produit.

MielMiel.
TaramundiTaramundi.
Parmi les villages singuliers, nous pouvons citer Aguillón, As Veigas et Os Teixóis. Ce dernier est aussi un musée vivant car on peut y voir comment fonctionne une petite centrale électrique, un fouloir et un moulin. Les amoureux de l'artisanat ne peuvent pas manquer la visite du Centre d'artisanat de Bres, du musée de la Coutellerie de Pardiñas, du musée ethnographique d'Os Esquíos, le musée du métier à tisser de Taramundi et le musée des moulins d'O Mazonovo.


Les trois Oscos sont tout aussi magiques : Santa Eulalia de Oscos, San Martín de Oscos et Villanueva de Oscos. Le paysage est encore dominé par les maisons de pierre et aux toits en ardoise.

Mazo de Mazonovo (Santa Eulalia de Oscos)Mazo de Mazonovo (Santa Eulalia de Oscos).
Parmi certains villages uniques de Santa Eulalia de Oscos, on retrouve Ferreira, Pumares, Quintá ou Busqueimado. La visite du mazo de Mazonovo est merveilleuse, dont l'activité en tant que forgeron est occupée depuis quelques années par l'autrichien Fritz Bramsteidl. L'impressionnante Maison natale du Marquis de Sargadelos est également à visiter. Parmi ses chemins les plus connus, il existe celui de La Seimeira et celui qui mène au village d'A Coba, dans la commune de Grandas de Salime, un endroit unique et inoubliable, avec sa caleya empierrée, sa forêt, sa rivière, le pont de pierre et l'ancien grand moulin abandonné depuis des années. Une fois arrivé dans la commune de San Martín de Oscos, nous vous recommandons de visiter sa magnifique église ainsi que le palais de Mon et les extérieurs de la Maison de los Guzmanes. Villanueva de Oscos dispose de bijoux tels que l'ensemble monastique de Santa María de Vilanova qui a été partiellement restauré. Il est aussi très intéressant de visiter l'écomusée du pain à Santa Eufemia.

Itinéraire de Mon (San Martín de Oscos)Itinéraire de Mon (San Martín de Oscos).
L'écomusée du pain (Villanueva de Oscos)L'écomusée du pain (Villanueva de Oscos).
Ce voyage interminable se poursuit vers San Tirso de Abres, qui est traversé par un magnifique chemin de fer singulier et où le fleuve Eo attire les amateurs de pêche qui cherchent à attraper des truites et des saumons lorsque la saison de pêche est ouverte.
Fleuve Eo (San Tirso de Abres)Fleuve Eo (San Tirso de Abres).
Vegadeo, quant à elle, est un lieu de passage des pèlerins qui se dirigent vers Saint-Jacques en passant par la côte. Et comme cela est habituel dans l'ouest des Asturies, on y trouve aussi des sentiers très intéressants comme celui de l'Estraperlo et du Mazo de Meredo, un des bijoux ethnographiques de la commune. Et bien sûr, il ne faut pas quitter la région d'Oscos-Eo sans avoir parcouru les rues de la magnifique ville de Castropol ou sans avoir observé l'infinité du paysage depuis le belvédère de l'Ordre des Navigateurs ou depuis le port de Figueras. Ne manquez pas non plus de parcourir le sentier de la Cascade del Cioyo.
Cascade de Cioyo (Vegadeo)Cascade de Cioyo (Vegadeo).
Subir arriba
En attendant les résultats...
En attendant les résultats...