Envoyer Imprimer
L'Eldorado asturien
Km 0
Km 0
L'Eldorado asturien (L'Ouest des Asturies)
44 kms
Voiture 2 jours
Tracé du circuit
Ce sont des terres sauvages, presqu'agressives, qui adoptent des formes d'une grande beauté paysagère.
Sommaire L'Eldorado asturien

Ce sont des terres dont l'orographie est sauvage et qui adoptent des formes d'une grande beauté paysagère. Mais la richesse de Tineo et d'Allande ne se manifeste pas seulement à la surface : elle se cache au fond de ses entrailles, là où les villages 'castreños' (fortifiés) trouvaient déjà de l'or, avant que les Romains ne l'extraient systématiquement de leurs mines. Les traces creusées il y a des siècles sont encore visibles aujourd'hui.

40 kms
Jour 1 Tuña - Cangas del Narcea - Monte Furado

La voiture est un partenaire indispensable dans cette aventure. Commençons par visiter Tuña, à une heure d'Oviedo par la Voie rapide de La Espina (A-63), puis la AS-15 en direction de Cangas del Narcea, et enfin la AS-310. Ce village est célèbre pour ses maisons, ses 'hórreos' sur pilotis, et ses palais. C'est, en outre, le lieu de naissance du général libéral Rafael del Riego. Les belles demeures se concentrent sur quelques mètres à peine: les palais de Cabo del Rio et de Flórez Valdés, la Casa de la Torre, et le monument dédié au Chosco, une spécialité gastronomique de la commune.

Reprenons la route vers Le chef-lieu de la commune: la AS-15 à destination de Cangas de Narcea d'abord, puis une déviation à droite sur la AS-215. En 25 minutes environ, nous sommes à Tineo. Cette ville millénaire conserve des exemplaires précieux d'architecture rurale. Promenons-nous à pied entre la Mairie et le palais de Merás, la Place de Las Campas, l'église primitive de San Pedro, et le Palais de García Tineo. Ou allons voir, en dehors du centre, les chapelles de San Roque et El Viso. Le quartier de Cimadevilla mérite une visite.

Reprenons la voiture et poursuivons vers Navelgas située à vingt-cinq kilomètres et à une quarantaine de minutes par la AS-217. Navelgas est le cœur névralgique de d'or, avec son MOA (le Musée de l'or des Asturies). c'est le siège des Clubs de l'orpaillage qui organisent des compétitions mondiales. Après la visite du musée, nos visiteurs peuvent s'engager sur la Route de l'or "Ruta de la Huella del Oro". Longue de 3 kilomètres (aller-retour), elle démarre près de l'aire de loisirs se trouvant au bout du chemin qui part de la station-service. Sur cet itinéraire, nous allons trouver d'antiques exploitations romaines.

50 kms
Jour 2 Navelgas - San Martín de Beduledo

Nous allons consacrer notre deuxième journée à Allande, une commune du Sud-ouest. De Navelgas nous arrivons à Pola de Allande par la AS-219. C'est dans Le chef-lieu de cette commune que se trouve le point de départ de la randonnée. La Puela est un hameau qui recèle quelques trésors et des rues qui invitent à la découverte: le Palais de Cienfuegos ou des maisons 'indianas' par exemple. À sept kilomètres de là, nous trouvons San Martín de Beduledo d'où une piste carrossable mène au Castro de San Chuis. L'entrée à ce vieux village fortifié, exemple de la culture 'castrense', est libre et gratuite.

Dans l'après-midi, nous emprunterons la AS-14, en direction de Grandas de Salime. Le voyage s'achève à Montefurado, où se trouve l'ensemble de la Fana de la Freita et Grotte de Xuan, qui sont aussi d'anciennes mines d'or. Ce site est en outre un lieu de passage du Chemin de Saint Jacques. Ainsi donc, le touriste aura l'occasion de découvrir une courte section de cette route de pèlerins.