Envoyer Imprimer
Parque Histórico del Navia
Parque Histórico del Navia
Emplacement
Parque Histórico del Navia
Suivez-nous sur les Réseaux
43.428575,-6.81822
Eventos
AGENDA DE EVENTOS
Río Navia
Puerto de Vega
Playa de Tapia de Casariego
Vídeo del Parque Histórico del Navia
    • Les villes maritimes: Ortiguera, Viavélez, Navia, Puerto de Vega, Tapia de Casariego.
    • Les 'Castros' de: Pendía, Coaña, Mohías, Cabo Blanco, Chao Samartín, El Castelón.
    • Musées ethnographiques: Grandas de Salime et Pesoz.
    • Villages singuliers: Argul, La Paicepa (A Paicepa).
    • Plages: Peñnarronda, Santa Gadea, Anguileiro, Frexulfe.
    • Les Palais: Palais de Ron, Palais de Campos, Palais d'Anleo, Palais de Fonfría et Palais de Cancio.
La Navia et ses affluents tracent son relief. Cet immense parc à thème culturel en plein air est composé de Castros (Vestiges de villages fortifiés IVe av. J.C.), de hameaux, de montagnes, de rivières et de vallées fertiles, de barrages offrant des points de vue privilégiés; c'est le paradis des apiculteurs bordé, sur la côte, de villes et de villages de pêcheurs

La rivière Navia a dessiné sa géographie physique, et influe sur sa richesse orographique, hydrographique et paysagère. Le Parc historique de Navia est comme un bassin énorme et puissant qui s'ouvre sur la mer Cantabrique. Lorsqu'il arrive sur le bord de l'océan, il nous enchante de ses villages de pêcheurs: Ortiguera, à Coanya; Viavélez, à El Franco; Navia et Puerto de Vega, à Navia; et Tapia de Casariego.

Tous, ils ont en commun leur beauté sereine, leur tranquillité, leur morphologie cachée et abritée, leur atmosphère marinière et de pêche, leur délicieuse cuisine et leur sens de l'hospitalité. Si nous allons jusqu'au détail, Ortiguera a une pêche ancestrale, une activité maritime et un sens du sacrifice en mer qui remontent au Moyen Age; Viavélez, est bien connue pour sa tradition maritime et sa cuisine cantabrique, mais aussi parce qu'elle est le berceau de la célèbre écrivain, Corin Tellado; il en va de même de Navia, mais avec Ramón de Campoamor; quant à Puerto de Vega la ville est entrée dans l'histoire grâce à Jovellanos, qui y est décédé. Tapia de Casariego est inscrite sur ​​la mappemonde du surf depuis les années soixante du siècle dernier; elle reste aujourd'hui un haut-lieu du sport, des loisirs et de la villégiature... La côte du Parc historique de la Navia est parfaitement adaptée aux itinéraires sportifs et culturels, d'autant qu'elle compte de nombreuses plages - Santa Gadea, Penarronda, Anguileiro, Frexulfe, etc., -, et des rías [estuaires] - comme celle de Navia - parfaitement adaptées à la pratique de toutes sortes de sports et activités culturelles associées à des périodes ou personnages historiques. Parmi les événements sportifs, citons la Descente à la nage de la Ría de la Navia classée fête d'intérêt touristique et qui est un rendez-vous classique des loisirs et des fêtes de l'Ouest des Asturies.

Un autre élément culturel propre au Pays, est le passage, à travers ses communes côtières, de la Route jacquaire la plus ancienne : Le Chemin de Saint Jacques de la côte. Cet itinéraire, l'un des principaux itinéraires culturels européens, a retrouvé toute sa vigueur ces dernières décennies. Il est aujourd'hui traversé par des pèlerins du monde entier.

Mais le Parc historique offre beaucoup plus qu'un littoral, une plaine et la mer... C'est le plus grand parc à thème du monde sur la culture 'castreña' [propre aux villages fortifiés de l'âge de fer]. Son territoire est jalonné de ces constructions singulières qui permettent d'établir la chronologie d'une période et de sa culture. Une visite à travers le Pays nous mène à des endroits aussi surprenants que Coaña et Mohías, à Coaña; Pendia à Boal; Cabo Blanco, à El Franco; Chao Samartin, à Grandas, ou El Castelon, à Illano. Ce sont tous de véritables 'documents' en plein air sur ce mode de vie. Certains d'entre eux, comme le Chao Samartín, sont de véritables 'bases de données archéologiques'.

Le Parc historique de la Navia est par ailleurs aussi la référence espagnole et internationale de l'ethnographie. Le Musée ethnographique de Grandas est une compilation vivante de la vie rurale dans le Nord de la péninsule; le Musée ethnologique de Pesoz son 'frère cadet', est tout aussi intéressant.

Le Parc historique n'est pas en reste en matière de singularités: il compte des enclaves uniques et authentiques comme Argul ou A Paicepa (toutes deux situées à Pesoz), qui témoignent d'une époque et d'un mode de vie singuliers. Et, comme témoignage permanent de cette diversité culturelle, la Navia, le Porcía, leurs affluents, et leurs barrages comme ceux du Doiras ou de l'Arbón, composent des paysages d'aquarelle, luxuriants et variés -la vue sur la Navia depuis Illano est particulièrement belle-.

Un univers de diversité, de vestiges, une grande richesse hydrologique, des routes balisées, les sentiers du littoral, le Chemin de Saint Jacques, la mer sauvage et bleue....

Le Parc historique de la Navia, situé dans l'Ouest des Asturies, à la frontière du Pays d'Oscos-Eo et du Pays 'Vaqueiro', comprend les communes de Boal, Coaña, El Franco, Grandas de Salime, Illano, Navia, Pesoz, Tapia de Casariego et Villayón.

Voir localisation de la région